Menu
Retour

Premiers secours en cas de taches tenaces

24 mai 2019

Qu’ont en commun le café, l’huile de lubrification, le vin rouge, les vomissures du chat, le gazon et le sang ? Ils provoquent des taches sur vos vêtements, tapis et fauteuil qui sont très difficiles à éliminer. Difficile ne signifie certes pas impossible… et avec nos conseils le terme ‘difficile’ ne signifie pas mission impossible.

Réagissez rapidement

Si vous voyez quelqu’un s’étouffer pendant son repas, vous n’allez pas non plus d’abord finir votre assiette avant de lui porter secours. Comme c’est le cas lors des premiers secours portés après un accident, les chances d’une issue heureuse dépendent souvent de la vitesse à laquelle vous réagissez. C’est ici la même chose…avec des textiles. De nombreux polluants ont besoin de temps pour s’incruster dans les fibres. C’est également le cas si le textile exige un nettoyage à sec, à la différence près dans ce cas qu’il vaut mieux ne pas utiliser de détergent et se montrer parcimonieux avec l’eau.

Une approche tout en douceur

Votre instinct vous dit : récurer, frotter et brosser aussi vite et fort que possible. Ce n’est pas une bonne idée. En effet, il y a de fortes chances que vous ne fassiez qu’imprégner plus profondément le polluant dans les fibres textiles. Il y a une différence entre frotter pour enlever une tache et frotter pour enduire. Choisissez l’option A et assurez-vous de nettoyer régulièrement le tissu ou la brosse que vous utilisez.

À l’intérieur des terres

Frottez ou brossez toujours en partant du bord de la tache vers le milieu. Lorsqu’il s’agit d’une tache de liquide ‘toute fraîche’, vous éviterez ainsi qu’elle s’étende encore davantage. Si vous frottez de l’intérieur vers l’extérieur – et avouez-le, vous en avez déjà fait l’amère expérience – vous ne ferez le plus souvent qu’agrandir la tache plutôt que de la réduire. Ce qui est contre-productif… et vraiment très frustrant. 

Trousse et hotline de premiers secours en cas de taches

Tout comme vous avez des sparadraps, du désinfectant et des comprimés contre les maux de tête dans votre pharmacie à la maison, il ne peut pas faire de tort d’avoir quelques produits antitaches en réserve dans votre débarras. Et pour le reste, vous ferez ce que tout le monde fait aujourd’hui en situation de crise : surfer sur Internet à la recherche de conseils judicieux au sujet de taches très spécifiques à enlever. Si vous maîtrisez l’anglais, jetez certainement un coup d’oeil à l’app Clorox myStain. 

Salle d’opération entièrement automatisée

Ne sous-estimez pas votre machine à laver. Avec les nouvelles technologies qui font pénétrer le produit de lessive dans les fibres plus profondément que jamais et qui, dans certains cas, détectent même automatiquement le type de saleté, cet appareil est, à l’instar de la médecine moderne, aujourd’hui capable de réaliser des miracles. Jouez toutefois la carte de la sécurité en cas de taches dangereuses et laissez ‘la victime’ traverser toute seule le cycle de lavage. Hors de question de contaminer d’autres patients, sous-entendez d’autres textiles. 

Mieux vaut prévenir …

OK, cela s’applique moins aux vêtements qu’aux fauteuils et tapis, mais vous pouvez les (faire) traiter avec un enduit qui rejette le liquide – et donc régulièrement aussi les taches.  Un enduit imperméabilisant qui devra être appliqué périodiquement. Pour certains vêtements, comme les vestes, les chaussures et les bottes en cuir ou en daim, un imperméabilisant qui sera appliqué/renouvelé de façon régulière représente une option efficace à envisager.

Le drapeau blanc

Sachez quand vous devez abandonner. Lorsque le patient a perdu toute chance d’être réanimé et que ce drapeau blanc ne pourra plus jamais être appelé blanc. La règle générale ne concerne pas tellement la nature de la tache, mais plutôt son ampleur. Comment savoir si une tache est trop importante ? Nous laissons à votre bon sens le soin d’en juger.