Menu
Retour

Avec ‘Mi Vida’, Kendji Girac a réalisé son duo de rêve

19 octobre 2020

Avec 'Mi Vida', le chanteur-guitariste Kendji Girac, 24 ans, a réalisé son duo de rêve avec Gims sur un album qui nous invite à danser et à sourire même dans les moments difficiles. Mission accomplie !

La musique dans la peau

Kendji Girac a grandi avec la musique. Il le doit à ses origines gitanes. Dès son plus jeune âge, il prend des leçons de guitare et son grand-père lui apprend à chanter. À seize ans, il quitte l’école pour devenir arboriculteur. Un an plus tard, il reprend la chanson Bella de Maître Gims avec sa touche gitane originale. Son oncle décèle en lui un talent et le lance sur YouTube. Avance rapide jusqu’au 9 novembre 2020. La date de sortie de 'Mi Vida'. Le quatrième album de Kendji avec un premier single Dernier Métro. Une collaboration avec le fameux Gims (et non plus Maître à présent). Peu d’artistes arrivent à boucler leur cercle musical si rapidement.

Ascension éclair

Une véritable ascension éclair pour un Kendji Girac qui n’en est qu’à ses débuts. Aussi nature, modeste et détendu qu’il soit, le chanteur-guitariste semble savoir ce qu’il fait. Revenons à cette vidéo sur YouTube. Le compteur a dépassé le million de vues en un rien de temps, ce qui lui a valu une participation à la troisième saison de The Voice. Une saison qu’il a d’ailleurs remportée haut la main. En 2014 déjà, le premier album Kendji s’offrait la tête des charts français pendant de douze semaines, grâce aux singles à succès ‘Conmigo’, ‘Cool’, ‘Elle m’a aimé’ et ‘Andalouse’. Il fait partie des 19 albums français écoulés à plus d’un million d’exemplaires au cours de ce millénaire.

kendji girac

sombrer dans l’ennui ?

Le second album arrive en 2015 : Ensemble, qui fait une fois de plus mouche dans la quasi-totalité de la francophonie. En matière de ventes d’albums, dans les playlists Spotify et à chaque concert, il fait carton plein. Et au moment où n’importe quel autre artiste aurait choisi de nourrir un tel succès, Kendji annonce qu’il a besoin d’une pause. Ce n’est qu’en 2018 qu’il sortira le single ‘Maria Maria’, le premier de son troisième album ‘Amigo’. “J’avais peur d’ennuyer le public.” Une réaction peu commune, mais révélatrice pour une machine à succès finalement encore bien jeune.

Kendji & Slimane

En octobre, deux ans plus tard – Kendji Girac semble avoir trouvé son rythme – il sort ‘Mi Vida’. Le quatrième album rencontre un succès immédiat avec son premier single ‘Habibi’ (ma chérie en arabe). Cette sérénade nouvelle génération a été écrite par Slimane, le chanteur qui a remporté la cinquième saison de The Voice. Le deuxième single, ‘Dernier métro’, est né d’une collaboration avec Gims. Ce nouveau titre écrit pour être un tube, c’est comme un choc des titans entre plusieurs grands noms de la variété française nouvelle génération. Une chanson lourde de sens qui accroche dès les premiers mots “J’ai bien compris le poids des mots, à chacun son fardeau”. Ce titre a été écrit par Vitaa.

Repousser ses limites

On retrouve d’autres collaborations sur l’album Mi Vida, avec Soolking, Dadju (le frère de Gims) et Dalida. L’album propose une musicalité à la fois familière et innovante. Kendji a voulu aller plus loin et repousser ses limites. «On se casse la tête pour essayer de ramener quelque chose de différent. J’ai peur de refaire les mêmes choses. Parfois, j’ose faire des trucs qui ne sont pas dans mon domaine.» Et la période ‘inédite’ que nous avons traversée a conféré à ce défi une tout autre ampleur.

kendji girac

Retrouver le sourire

On ressent bien l’impact de cette période difficile dans l’album, sans tomber dans une approche sombre. Si le titre Dernier Métro avec Gims est triste, Mi Vida déborde d’optimisme et vous promet une belle évasion musicale. “Mon but c’est de faire de la musique pour les faire danser, pour que ça reste derrière nous. Aller de l’avant, s’amuser, retrouver le sourire. Essayer de ramener un peu de joie dans tous ces malheurs. Je me focalise sur l’album, j’essaie de le faire le mieux possible. Après, c’est aux gens de réagir”. Un dernier point qui ne devrait pas l’inquiéter, cela ne fait aucun doute.

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()