Menu
Retour

Revue : le remake royal du Roi Lion

03 décembre 2019

Après la mort de son père, le jeune lionceau Simba fuit son royaume et apprend au travers de différents événements le vrai sens de l’amitié et du courage. Le grand classique se pare d’un nouveau look incomparable.

L’histoire de la vie

Simba est un lionceau. En tant que fils du Roi Lion, il est destiné à régner sur les terres entourant le Rocher des Lions. Simba apprend de son père Mufasa et de sa mère Sarabi à respecter le cercle de la vie. Mais l’arrivée de ce futur roi n’enchante guère. Scar, le frère de Mufasa, voit avec la naissance de Simba disparaître ses chances de trôner et met en œuvre des plans pour y remédier.

Grande empreinte de patte

La lutte de pouvoir va être courte, mais intense. Pleine de trahison, de drame et de tragédie. Résultat, Simba finit par être banni. Malgré les enseignements de ses parents, marcher sur les traces de son père et revendiquer sa place vont s’avérer bien plus compliqués qu’il ne l’aurait cru. Heureusement, le malheureux lionceau va pouvoir compter sur l’aide d’amis improbable, inséparable et inoubliable.

the lion king

Même avant l’heure

En 1994, Disney a bouleversé l’histoire du film d’animation avec ‘Le Roi Lion’. Ce fut un véritable chef-d’œuvre du genre qui remporta deux Oscars. Il y a eu des spin-offs de personnages secondaires. Et qui ne connaît pas ‘Hakuna Matata’ ? La version spectacle du ‘Roi Lion’ a illuminé Broadway avec plus de 9.000 représentations et remporté 6 Tony Awards. Jon Favreau, le réalisateur de ce nouveau ‘Le Roi Lion’, avait alors autant à faire que Simba.

Mon souvenir du Roi Lion

Favreau ne le savait que trop bien. “Avec ‘Le Roi Lion’, les gens connaissent vraiment l’original, les gens ont grandi avec et il a un impact émotionnel. Cela va plus loin que le fait de se souvenir du film : vous vous en souvenez comme lorsque vous l’avez vu à 7 ans. Ou lorsque vous l’avez vu avec votre enfant. Cela crée un sentiment rassurant, car, en fin de compte, ce film rencontre leurs souvenirs.’’

Le meilleur dompteur de lion ?

C’est la raison pour laquelle Favreau est resté fidèle à l’histoire et aux thèmes originaux. Un simple remake ? Dans un certain sens oui, mais on y retrouve sa patte. Surtout au niveau de l’approche visuelle. L’équipe de Favreau a développé une nouvelle façon de faire des films et le résultat est impressionnant à tout point de vue. Vous aurez parfois l’impression de regarder un documentaire avec des animaux très bien dressés à qui on aurait ajouté une voix. Cela était également totalement différent de sa manière de travailler.

the lion king

D’abord la voix, ensuite l’animation

Les créateurs du film ont combiné les techniques cinématographiques classiques avec la Réalité Virtuelle et peut-être les meilleures images de synthèse jamais vues sur un écran. Pour faire court, ils ont d’abord créé les décors en Réalité Virtuelle et ils y ont travaillé comme s’ils tournaient avec de véritables caméras. La façon de jouer des ‘acteurs’ est également peu conventionnelle. D’habitude, les voix d’acteurs sont ajoutées après coup. Ici, ils jouaient ensemble dans un studio fermé, et ensuite les animateurs retranscrivaient les dialogues, leur posture et les expressions du visage sur les animaux.

the lion king

Poussière très détaillée

Pour bien faire, Favreau a emmené l’équipe des effets spéciaux et d’animation récompensée aux Oscars durant deux semaines au Kenya. Afin de retranscrire avec le plus grand réalisme les animaux, les pierres, les lumières, les nuages, les tempêtes de poussière et tous les autres détails. Y compris certains défauts comme la poussière environnante ou les rayons du soleil qui peuvent passer devant l’objectif. Le résultat n’est donc pas une animation de synthèse traditionnelle et cela se remarque dès la première minute. Cette grande part de technologie n’occulte jamais le cœur, l’âme et l’humour du film original.

Meilleur. Duo. Du. Monde.

En ce qui concerne les sentiments, ceux-ci sont incarnés par le fantastique duo : Timon et Pumba. Timon est le suricate malin qui réalise qu’avoir un lion à ses côtés peut rendre la vie plus facile. Pumba, le phacochère, est prêt à accepter Simba dans le groupe, une fois assuré que le lion n’a aucune intention de les manger.

Le lion est mort ce soir

Le casting français est fantastique, mais quand on sait comment les ‘performances d’acteur’ ont été créées, cela vaut la peine pour les adultes de privilégier la version originale. Vous retrouverez ainsi les magnifiques prestations du chanteur/acteur Donald Glover derrière Simba, Beyoncé Knowles Carter en Nala, James Earl Jones en Mufasa, Chiwetel Ejiofor en Scar et naturellement les comiques Seth Rogen et Billy Eichner derrière Pumba et Timon. ‘Le Roi Lion’, c’est aussi la musique. On y retrouve Elton John, Tim Rice et Hans Zimmer. Morceau après morceau, ces grands noms démontrent leur talent. Cette fois, ils ont reçu le renfort de Pharrell Williams et de Beyoncé. Elle a même écrit une chanson pour la bande-son. Donald Glover est impressionnant et ‘The Lion Sleeps Tonight’ de Seth Rogen est magique. ‘Le Roi Lion’ est devenu le plus grand film d’animation en détrônant ‘La Reine des Neiges’. Mieux : il s’agit du septième film au Box-Office de tous les temps. Une performance justifiée, car personne ne reste insensible à cette histoire authentique sur l’amitié et le fait de trouver sa propre place dans le monde.

the lion king
Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()