Menu
Retour

Revue : ‘Rare’, le nouvel album de Selena Gomez

10 janvier 2020

La jeune actrice et diva de la pop Selena Gomez nous avait promis de la ‘strong pop’ pour son troisième album solo et elle a fait mieux que tenir cette promesse sur ‘Rare’. Un journal musical des quatre dernières années intenses de sa vie.

Fini les taquineries

En 2017, Selena Gomez nous avait taquinés avec le tube isolé ‘Bad Liar’. Ensuite, les fans furent à nouveau titillés par le massivement téléchargé ‘Fetish’, mais ce fut le single ‘Lose You to Love Me’ de l’an dernier qui inaugura officiellement son nouveau full CD ‘Rare’. En novembre, ces fans bénéficièrent en sus d’un deuxième avant-goût ‘Look at Me Now’. Une confirmation manifeste de la promesse de La Gomez qui avait annoncé sortir ce genre d’album. Avec ce CD, nous avons de la “strong pop” sur les rails.

Quatre ans dans la vie de …

Selena Gomez a travaillé quatre ans à la conception de ‘Rare’. Après les sorties de ‘Stars Dance’ en 2013 et ‘Revival’ en 2015, il semblait clair qu’elle mette sa carrière musicale quelque peu en veilleuse pour se lancer essentiellement dans le cinéma et le travail pour la bonne cause. Sur le plan personnel, elle traversa également une période turbulente avec une deuxième rupture amoureuse avec Nick Jonas et une relation d’un an et demi avec le marginal du R&B The Weekend.

rare, selena, gomez

Pleurer avec Taylor Swift

Selena se montre très franche au sujet de cette inspiration parfois conflictuelle pour ‘Rare’. L’album évoque en réalité toutes ces années où elle s’est reconstruite seule après avoir vécu des ennuis et contretemps médicaux et sentimentaux. Travailler à la conception de ‘Rare’ l’a aidée dans sa guérison et elle se souvient encore de la première fois qu’elle visionna l’un de ses nouveaux clips avec sa meilleure amie Taylor Swift et que les deux furent submergées par l’émotion.

De grands moments produisent de la grande musique

“Il a fallu quatre ans avant que je me sente ‘à l’aise’ avec cet album”, a raconté Gomez. “Tant de choses importantes se sont passées dans ma vie personnelle durant cette période, que je ne savais pas très bien comment les exprimer. Il était également important que je sois satisfaite de la manière dont cela transparaîtrait au fil de mes chansons. J’ai donc sans cesse essayé de nouvelles approches jusqu’à ce que je sois vraiment contente. Désormais, je suis surtout soulagée d’avoir opté pour cette stratégie.”

'Rare' est powerpop

Malgré l’âge relativement jeune auquel elle s’est mise à faire de la musique, la pop de La Gomez se caractérise toujours par un arrière-goût un brin plus épicé. “Ma musique sera toujours alimentée par de la pop puissante, mais cette fois-ci, j’ai plus que jamais expérimenté les sons avec de la guitare, électrique et acoustique. Ajoutez-y un peu de soul et vous aurez l’atmosphère musicale dans laquelle j’ai baigné durant la conception de cet album.”

rare, selena, gomez

Plus qu’un joli minois

Contrairement à d’autres albums de nombreuses autres soi-disant références sensationnelles de la pop, vous ne trouverez sur ‘Rare’ aucune chanson que Selena Gomez n’ait pas écrite elle-même. Et bien qu’elle soit souvent prête à apporter son aide sur des morceaux de collègues amis, ‘Rare’ ne compte que deux voix d’invités musicaux. Vos entendez ainsi 6lack sur ‘Crowded Room’ et l’indéniable Kid Cudi sur notre chanson (pour l’instant) préférée, ‘A Sweeter Place’.

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()