Menu
Retour

Capturer les splendeurs de l’automne

27 octobre 2017

L’automne est la saison par excellence pour sortir votre appareil photo. Les couleurs époustouflantes sans cesse changeantes que rêvet la nature constituent un excellent prétexte pour faire de beaux clichés. Et on peut faire confiance à la météo typiquement belge pour y apporter sa touche personnelle. Notre expert en photographie vous dévoile volontiers ses astuces.

#1 Bien choisir son jour

L’automne est la saison du changement, car chaque jour est différent. Vous pouvez carrément aller vous promener tous les jours, qu’il fasse grand bleu ou que la couverture nuageuse soit menaçante. Si vous avez envie de photographier les bois, un ciel couvert constitue cependant la meilleure option. Les nuages adoucissent la lumière et réduisent les ombres tout en laissant filtrer suffisamment de luminosité. Essayez de réduire la proportion d’espace vide, car celui-ci aura un effet surexposé.

#2 Une blancheur équilibrée

Le réglage automatique de la balance du blanc de votre appareil photo veille à ce que le blanc reste bien blanc sur les photos. En général, cela fonctionne plutôt bien, mais en automne, il vaut mieux régler la balance du blanc sur le préréglage «couvert» ou «ombre». Les couleurs paraîtront du coup plus chaudes. Mais soyez prudent lorsque vous photographiez des personnes, car leur teint pourrait virer au jaunâtre. Si vous voulez faire ressortir le bleu du ciel par une journée ensoleillée, le réglage automatique donnera de bons résultats.

#3 Soigner les détails

Vous n’êtes pas toujours obligé de photographier les paysages. Un bois ou un parc regorge de beaux détails à capturer. Une feuille d’une couleur inédite peut former un sujet intéressant si elle est photographiée sur un fond sobre. Les châtaignes encore dans leurs cosses ouvertes, présentes à profusion, forment également des sujets intéressants. Enfin, vous pouvez aussi photographier les gouttes d’eau emprisonnées dans une toile d’araignée juste après une averse. Lorsque le soleil se reflète dans ces gouttes, ce sera du plus bel effet.

#4 Les champignons

L’automne est aussi la saison des champignons. Si vous voulez en photographier, surtout respectez-les et laissez-les intacts pour le prochain photographe. Vous obtiendrez le meilleur effet si vous placez votre appareil très près du sol. Utilisez éventuellement un sac que vous remplirez de riz ou de lentilles et emportez un sac en plastique pour protéger votre appareil du sol mouillé. L’objectif idéal sera, dans ce cas, une macro permettant de photographier les sujets des près.

#5 Le soleil à travers les arbres

Lorsque le soleil commence à traverser les brumes matinales, vous pouvez admirer ce que l’on appelle les «harpes » solaires. Pour les photographier, dirigez l’appareil photo vers le soleil pour bénéficier d’un contre-jour. Il vaut mieux opter pour une longueur focale éloignée. Pour rehausser les contrastes, il faudra probablement sous-exposer afin que l’environnement paraisse plus sombre que dans la réalité. Le plus simple est de régler votre appareil en mode compensation de lumière.

#6 Filtre polarisant

Pour obtenir des couleurs automnales encore plus intenses, utilisez un filtre polarisant. Il s’agit d’un filtre rond à viser sur l’avant de l’objectif. En faisant tourner la partie avant du filtre, vous changez la manière dont les rayons lumineux traversent l’objectif. Le désavantage réside cependant dans le fait que ce filtre bloque une partie de la lumière, ce qui augmente le temps d’obturation. Il vaut mieux, dans ce cas, utiliser un statique ou installer votre appareil sur un tronc d’arbre pour que les photos soient bien stables.

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()