Menu
Retour

Comment des récepteurs AV simplifient votre vie

25 mai 2018

Il s’agit peut-être de l’un des appareils les plus compliqués au sein de votre installation audio et vidéo, mais il offre d’énormes possibilités. Nous vous aidons à faire votre choix et à installer ce maillon qui fait la différence.

Il y a des boîtes qui cachent des trésors. S’il y a bien une description qui convient à un récepteur AV, c’est celle-ci. Pas uniquement grâce aux nombreuses possibilités qu’il offre, mais surtout parce que bon nombre de personnes redoutent de l’utiliser. Il s’agit pourtant d’un appareil qui vous permet d’expérimenter le vrai cinéma à domicile. Votre téléviseur fait de son mieux, mais ce que vous entendez lorsque vous regardez «Guardians of the Galaxy» en streaming sur Netflix est bien plus pauvre et moins poignant qu’au cinéma. Rien d’étonnant, car il est difficile de remplacer d’un seul coup les 64 haut-parleurs et les quelques milliers de watts du cinéma par une ou deux petites enceintes derrière votre téléviseur. Mais il est possible de s’en rapprocher.

Un peu plus de travail pour l’installation

Si vous avez vraiment envie d’un son comme au cinéma – donc une bande-son où vous avez l’impression de vous trouver au centre de l’action – il faudra utiliser un récepteur AV. Il s’agit d’un appareil qui permet de franchir un grand pas en direction du cinéma à domicile. Mais il faudra faire quelques efforts pour l’installer, car là ou l’installation d’une barre de son revient à la déballer et à la brancher, il faut consacrer plus de temps à l’installation et au réglage du récepteur AV.

Celui-ci offre un vaste panel de solutions. On le remarque tout de suite lorsqu’on regarde l’arrière de l’appareil, car il présente de nombreuses connexions. Mais ne vous en faites pas, ces connexions ne doivent pas toutes être utilisées. Elles sont présentes pour couvrir toutes sortes d’éventualités. Bien souvent, la plupart de celles-ci restent inutilisées. Ainsi, de nombreux récepteurs AV sont équipés de ports pour les anciennes consoles et les lecteurs DVD. Si vous utilisez des appareils modernes, tels qu’un lecteur Blu-ray UHD, vous n’aurez pas besoin de ces ports.

Adieu aux câbles !

Un récepteur AV fonctionne à deux niveaux: audio et vidéo. Il fait office de hub central pour toutes sortes d’appareils vidéo: les consoles de jeux, les lecteurs Blu-ray, les décodeurs de télévision digitale, les caméras vidéo et bien plus encore. Vous connectez toutes ces sources sur le récepteur et avec un câble HDMI, vous les reliez au téléviseur. Vous découvrez ce faisant aussi un avantage: le récepteur vous permet également de garder le nombre de câbles rassemblés en un endroit, ce qui est intéressant si votre téléviseur est installé sur un meuble surélevé ou fixé au mur. Tout est ainsi bien rangé! Vous pouvez aussi connecter toutes sortes d’installations de musique au récepteur AV, qu’il s’agisse d’un lecteur CD ou d’une platine. Leurs fils resteront aussi bien dissimulés. Enfin, les récepteurs AV offrent bien souvent une série de solutions de streaming pour écouter de la musique sans fil.

La différence entre les récepteurs AV meilleur marché ou plus chers réside essentiellement dans les entrées HDMI, le nombre de canaux compatibles, certains extras (tels que des sorties vidéo en plus) et la capacité. Tenez compte du fait que les films et les jeux dont le niveau sonore est élevé mettront le récepteur AV à rude épreuve. Un surplus de capacité ne constitue, dans ce cas, pas un luxe.

Des effets sonores uniques

Ce qui rend les films au cinéma si poignants, c’est le son surround. Les effets sonores sont étroitement liés aux images et donc la voix du personnage qui se trouve à gauche sur l’écran semblera provenir de la gauche. Ou le son d’un hélicoptère qui survole les personnages semblera provenir de derrière vous pour s’arrêter devant vous. Cela peut ressembler à un gadget, mais c’est grâce à cela que vous vivez le film de manière plus intense. Grâce à l’effet surround, les sons de la bande audio se distinguent aussi plus facilement l’un de l’autre, ce qui rend les dialogues plus intelligibles et la musique du film résonne de manière plus distincte. Vous préférez écouter de la musique? Il vous suffit alors d’appuyer sur un bouton pour décider si vous préférez écouter les morceaux en mode surround ou en stéréo.

Le récepteur AV adapte les informations surround des films et des séries télé et les envoie vers les enceintes qui y sont connectées. La plupart du temps, vous devez vous procurer celles-ci séparément. Mais combien vous en faut-il? Cela dépend du degré de réalisme que vous souhaitez. Plus il y aura d’enceintes et de canaux, plus le récepteur AV devra être puissant. La configuration 5.1. est un exemple typique. Elle consiste à installer trois haut-parleurs à l’avant (à gauche, au centre et à droite) et deux à l’arrière.

Le «1» après le point fait référence au 6e haut-parleur, le subwoofer. Celui-ci ne diffuse que les basses. Cela peut sembler exagéré, mais l’utilisation de ce type d’enceinte permet aux 5 autres enceintes d’être plus compactes. En effet, elles ne doivent pas émettre de basses. Le subwoofer peut aller même plus bas qu’un haut-parleur normal et c’est exactement ce dont vous avez besoin lorsque vous regardez des films avec des bandes-son orchestrales et beaucoup d’explosions. De nombreux récepteurs AV peuvent être connectés à deux subwoofers, mais, dans ce cas, il faut que la pièce soit grande.

Dolby Atmos

Vous avez décidé d’installer un home cinéma? Optez alors pour une installation 7.1 (avec deux enceintes supplémentaires derrière votre fauteuil) ou même 5.1.4 pour encore plus de réalisme. Ce troisième chiffre indique qu’il y a quatre enceintes suspendues à hauteur de plafond, ce dont vous avez besoin pour une expérience son en 3D. Cet effet surround obtenu à l’aide de canaux en hauteur constitue le nec plus ultra en la matière. Presque chaque nouveau film qui sort en Blu-ray (UHD) est doté de ce type de bande-son qualifiée de «Dolby Atmos» ou «DTS:X».

Vous n’avez pas envie de suspendre des haut-parleurs supplémentaires au plafond? Il existe aussi de petites enceintes dirigées vers le haut et qui font ricocher le son au plafond. Le Dolby Atmos est d’ailleurs très bien conçu. Si vous possédez juste une installation 5.1, votre récepteur AV convertira le Dolby Atmos de votre film en simple son surround. Certains récepteurs peuvent même simuler un son provenant du plafond avec de simples enceintes. L’effet n’est pas identique, mais vous bénéficiez tout de même d’une expérience similaire sans devoir tirer de nouveaux fils.

Où trouve-t-on du son surround?

Les films sur CD constituent bien souvent une source de son surround. Les DVD, les Blu-ray et les Blu-ray Ultra HD sont pratiquement tous dotés d’une bande-son surround. Les services de streaming proposent également du son surround. Netflix propose aussi des films et des séries enrichis de Dolby Atmos. Même si vous ne pouvez expérimenter cela que sur certaines télés LG ou une console Xbox. Sur les autres téléviseurs et lecteurs, vous restez toutefois limité à un son 5.1. Le son surround ne se réduit cependant pas aux films.

Les meilleures séries télé sur CD ou via streaming possèdent aussi une bande sonore riche. Être entouré de son pendant que vous jouez constitue également une belle expérience, encore plus que si vous regardez un film. Les effets surround permettent de plonger davantage dans le jeu, notamment parce que vous pouvez entendre de quelle direction un sniper tire. Dans une course, vous entendrez votre rival vous dépasser par la droite avant même de le voir.

Et la musique?

Le récepteur AV ne constitue pas uniquement le fondement d’un merveilleux cinéma à domicile. Il s’agit également d’un appareil que l’on peut utiliser sans le téléviseur. La plupart des récepteurs AV sont équipés d’un tuner FM et d’une radio Internet. De plus, il offre de nombreuses solutions pour écouter de la musique sans fil. Le Bluetooth est bien souvent de la partie, ce qui permet d’envoyer de la musique de différentes sources vers le récepteur AV. AirPlay est également souvent intégré, ce qui est intéressant si vous possédez un iPhone, un iPad ou un ordinateur Apple.

Si vous appuyez sur un pictogramme, vous entendez le son de l’app concernée via les enceintes. Les récepteurs AV haut de gamme peuvent également être télécommandés via une app présentant, elle aussi, des options de streaming. Il existe ainsi une fonction pour écouter vos propres fichiers musicaux via DLNA, par exemple. Le DLNA est une technologie très répandue que l’on retrouve sur les ordinateurs ou les solutions NAS.

En outre, elle vous permet de bénéficier de services de streaming intégrés. Bien souvent Spotify, mais aussi Deezer et Tidal. Les récepteurs AV plus luxueux comportent des fonctions multiroom sous deux formes différentes. Si vous optez pour du 5.1 sur un récepteur pouvant aller jusqu’à 7.1, vous pouvez utiliser les deux connexions d’enceintes restantes pour une seconde zone. Sur certains récepteurs c’est même possible sans fil. Ainsi, Yamaha, Onkyo et Sony, entre autres, offrent des solutions de streaming multiroom. Cela permet d’entendre les mêmes fichiers musicaux à partir d’un récepteur et d’une enceinte installée dans la salle à manger, par exemple.

Calibrage de la pièce

Le récepteur AV a plus d’un tour dans son sac. Il est aussi équipé d’un logiciel capable de mesurer la pièce où il se trouve à l’aide d’un micro. Cela optimise et rehausse davantage le son.

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()