Menu
Retour

Choisissez le bon éclairage

05 janvier 2018

Un feu ouvert qui danse, des bougies sur la table, un lampadaire qui emplit la pièce d’une lumière jaune pâle : rien ne crée une meilleure ambiance qu’une bonne lumière. Si vous voulez que votre maison soit prête pour l’hiver et y apporter de la convivialité, nous vous aidons à faire les bons choix.

Bien plus qu’un éclairage

À la base, la lumière était là pour lutter contre l’obscurité la nuit, et son design et son caractère tendance n’ont jamais été aussi importants qu’aujourd’hui. Les possibilités sont infinies, et si vous souhaitez construire ou rénover un bien, on ne sait pas toujours très bien où commencer. Vous organisez un repas de Noël chez vous cette année, mais votre habitation manque d’une certaine convivialité ? Nous vous donnons des conseils et des astuces pour préparer votre maison pour les fêtes.

L’importance de la couleur

Des spots encastrables aux lumières colorées, nous vous donnons les bases. Si vous souhaitez obtenir une plus grande luminosité, optez pour un éclairage LED. Un des grands préjugés sur ce type d’éclairage est le fait d’être froid et peu convivial. Mais le LED possède de bons côtés. En effet, celui-ci consomme peu d’énergie et vous pourrez, avec quelques connaissances de base, créer des effets de lumière magiques. C’est la raison pour laquelle nous parlons de l’effet de l’usage de couleurs dans votre habitation.

Rouge

Il faut être très attentif aux teintes de rouge, surtout dans votre chambre. Le rouge est une couleur très intense, qui peut souvent occasionner des cauchemars chez les gens qui dorment dans une chambre peinte de cette couleur. Mais à côté de cela, le rouge est la couleur de Noël et des fêtes de fin d’année. C’est pourquoi cette couleur particulièrement chaude est idéale pour votre salon. Choisissez pour votre pièce de vie des teintes bordeaux qui vous garantiront cette convivialité.

Jaune

Le jaune, la couleur la plus naturelle de la lumière, éveille notre cerveau. Elle stimule nos capacités de raisonnement, et représente un bon moyen pour lutter contre la déprime. Un jaune chaud venant de lumières tamisées et de lumières d’ambiance est donc idéal pour créer une ambiance accueillante, mais aussi vivante. Pensez par exemple à des ampoules suspendues qui offrent une touche industrielle, mais particulièrement chaude et conviviale. Surtout lorsque vous avez un mur en brique.

Vert

Dans le même ordre d’idée, vous pouvez aussi penser au vert, une couleur qui possède un effet apaisant sur nos cerveaux. Ce n’est pas la première teinte de couleur qui nous vient en tête lorsqu’il est question d’éclairage dans une habitation, mais certaines lampes LED permettent de changer la couleur à distance. En rentrant chez vous après une journée stressante, il vous suffit d’un filet de lumière verte pour vous détendre.

Bleu

Enfin, le bleu est la couleur la plus neutre de toutes. Celle-ci ne provoque que peu de sensations et offre une ambiance froide dans la maison. La lumière bleue n’est pas conseillée pour créer une ambiance conviviale, mais elle l’est lorsque vous souhaitez obtenir une atmosphère fraîche et détendue. C’est la raison pour laquelle les instituts de bien-être utilisent cette lumière bleue, justement pour obtenir cette ambiance.

Les éclairages d’ambiance

Nous pouvons diviser les éclairages d’ambiance en différentes catégories. La première est ce que l’on appelle l’éclairage ponctuel. Ce type d’éclairage envoie un faisceau de lumière sur une partie spécifique de votre intérieur et fonctionne donc à titre d’appoint. Pensez par exemple à une peinture ; si vous ne voulez que celle-ci soit toujours éclairée même lorsqu’il fait sombre, choisissez alors un éclairage ponctuel. Avec ce type d’éclairage, il faut bien réfléchir, car moins on l’utilise, plus l’effet sera saisissant.

Ensuite, il y a l’éclairage indirect, le type d’éclairage qui est caché dans les murs, les armoires et les meubles. Cette manière d’éclairer n’offre pas de contact direct avec la source de lumière, ce qui est très apaisant. Comme vous ne voyez que le reflet de la lumière sur le mur ou vos meubles, il est important de bien choisir la couleur du mur et du meuble sur laquelle cette lumière est dirigée. Plus l’endroit sur lequel la lumière est réfléchie est sombre, plus l’effet sera convivial. La lumière d’ambiance avec éclairage indirect peut comprendre une source de lumière, mais vous pouvez opter pour de longs faisceaux lumineux. Choisissez de chouettes lampes TL ou des bandes de lumière LED.

Enfin, les luminaires autonomes peuvent aussi tout à fait servir d’éclairage d’ambiance. Ils peuvent être ajoutés rapidement dans un intérieur déjà décoré, et peuvent être facilement déplacés lorsque vous redécorez la pièce. Imaginez un lampadaire design qui donne un cachet à votre coin de lecture, ou qui peut être accroché au plafond pour remplir la pièce d’une lumière confortable.

Sur mesure

Si vous construisez ou rénovez un bien, vous pouvez demander à un architecte d’intégrer un plan lumière. Si vous préférez le faire de vos propres mains, vous devrez tenir compte de trois facteurs : l’intensité de la lumière dont a besoin une pièce, la hauteur de la source de lumière et l’endroit où celle-se trouve. Nous allons vous aider et passer les pièces les plus importantes de votre habitation en revue.

Le hall d'entrée

Commençons par le commencement : le hall d’entrée. Il s’agit d’un espace qui est souvent oublié lorsqu’il est question d’éclairage. Vous n’y passez que très peu de temps, mais cet endroit a une grande influence sur la première impression de votre habitation que vont avoir vos visiteurs après avoir poussé la porte. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux ne pas choisir une lumière directe, par exemple une lumière très intense, avec des spots de haut en bas. Elles peuvent engendrer un sentiment peu confortable. Choisissez plutôt une lumière indirecte et chaleureuse afin que votre habitation respire une atmosphère accueillante lorsqu’on y entre.  

Le salon

Ensuite vient le salon. Ici, la combinaison de différents types d’éclairages est d’une importance capitale. Optez pour un mélange d’éclairage fonctionnel de base, avec des spots intégrés par exemple, d’éclairage d’ambiance et d’éclairage ponctuel. Ainsi, vous disposez d’une luminosité suffisante lors des périodes les plus sombres, ce qui vous donnera un regain d’énergie. Lorsqu’il s’agit de nettoyer une pièce en profondeur, prévoyez aussi une lumière très vive. Le soir, optez alors pour une ambiance plus confortable avec des lampadaires, des lampes de table et un éclairage indirect. Avec des spots orientés, vous pouvez éclairer un meuble spécifique ou attirer l’attention sur votre œuvre d’art préférée. Si vous avez un petit salon, vous pouvez faire en sorte de le rendre plus grand en plaçant un éclairage dans chaque coin de la pièce. 

La salle de bain

Après, il est important d’accorder une attention particulière à votre salle de bain. Rien n’est moins pratique qu’une ombre sur le visage lorsque l’on veut se maquiller le matin. C’est la raison pour laquelle il faut réfléchir à une source de lumière directe qui vous facilite votre rituel matinal. En outre, il vous faudra aussi penser à un éclairage d’ambiance de votre salle de bain. Imaginez, vous souhaitez prendre un bain et vous n’avez plus de bougie : vous avez alors le choix entre un éclairage très clair et un éclairage d’ambiance léger qui vous garantira un réel confort.

La cuisine

La pièce suivante représente le cœur de la maison : la cuisine. Même lorsque celle-ci reçoit une grande quantité de lumière naturelle, il est important de choisir de la lumière directe suffisamment intense. Hacher finement des légumes sur un plan de travail mal éclairé n’est pas seulement désagréable, cela peut aussi s’avérer dangereux. Au-dessus de la table à manger, la lumière peut être plus douce et plus chaleureuse, avec des lampes qui descendent assez bas et qui possèdent un variateur.

La chambre à coucher

Pour finir, il y a la chambre à coucher, qui est sûrement la pièce la plus importante lorsqu’il est question d’éclairage. Vous devez, en effet, réfléchir à pas mal de choses : une lumière chaude dont vous pouvez augmenter l’intensité lorsque vous souhaitez faire le ménage ou changer les draps, mais aussi penser à un éclairage d’ambiance pour encore lire un peu ou regarder un film le soir. Il vaut mieux privilégier des lampes de chevet avec un variateur : c’est très pratique si vous devez vous lever pendant la nuit ou si vous aimez vous endormir avec la lumière allumée.

Tuyau en or !

Réfléchissez aussi à l’éclairage dans vos dressings et autres espaces où vous rangez votre garde-robe. On ne pense que rarement à ces endroits, mais peu de gens souhaitent perdre du temps le matin à chercher un pantalon bleu foncé parmi les modèles noirs. C’est pourquoi une lumière très vive représente la meilleure solution.  

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()