Menu
Retour

5 astuces pour lutter contre le blues de l’hiver

15 novembre 2019

Les journées raccourcissent et les nuits deviennent plus longues. Se lever tôt ne va plus être aussi facile, et rester éveillé toute la journée va l’être encore moins. Attention, car le blues de l’hiver vous guette. Mais pas de panique, nos conseils nous feront garder le sourire.

N°1 : Vive la lumière !

Le manque de lumière du jour est la cause principale de la déprime hivernale. Optez pour une lumière du jour de substitution pour les jours où vous restez longtemps chez vous, afin d’en obtenir une dose suffisante. Installez une lampe qui imite cette lumière du jour sur le bureau de votre travail ou à un endroit où vous passez pas mal de temps. Une telle cure dure environ une semaine, après laquelle le problème sera souvent réglé. Est-ce que cela fonctionne ? En exposant votre peau nue à la lumière du jour, vous ne sentirez pas une grande différence. Il est important que la lumière atteigne votre rétine, parce que vos yeux sont en contact avec votre horloge biologique.

N°2 : Retour aux sources

Veillez à adopter un rythme de sommeil normal, car si vous allez vous coucher à une heure raisonnable, vous serez mentalement plus fort. Si vous vous habituez à dormir huit heures par nuit, vous devez aussi maintenir ce rythme durant l’hiver. Si vous êtes quelqu’un qui n’a pas besoin de beaucoup de sommeil, ne vous mettez pas au lit juste après avoir pris le repas du soir parce qu’il fait noir. Concernant le rythme de la journée, il est aussi important de ne pas chambouler totalement le déroulement de votre journée. Si vous êtes un sportif dans l’âme, n’hésitez pas à faire une petite promenade avant d’aller dormir ou faire un peu de sport en salle. Vous dormirez ainsi plus profondément et vous serez plus vite éveillé.

N°3 : Ne restez pas enfermé

Carpe diem, voilà une devise qui fera disparaître votre blues hivernal comme neige au soleil. De nombreuses victimes du blues hivernal se coupent de tout lorsqu’elles rentrent chez elles. Et ce n’est pas une solution. Sortez de là et allez prendre l’air. N’hésitez pas non plus à sortir le week-end. Prévoyez une excursion à la mer, même si les conditions ne sont pas optimales. Cet air pur va booster votre énergie et ce sera tout aussi bénéfique pour vos poumons. Il est également judicieux de s'assurer que la qualité de l'air intérieur est optimale. Dans cette vidéo, vous découvrirez la meilleure façon de lutter contre ce problème et quel effet un climat intérieur sain a sur votre santé (mentale).

N°4 : entourez-vous d’ondes positives

Il existe des tas d’objets que vous pouvez placer dans votre intérieur pour vous garantir de l’énergie positive. Par exemple, un sapin de Noël. Il est scientifiquement prouvé que le parfum des conifères est bon pour notre esprit et peut abaisser le niveau de stress. Vous pensez que c’est un peu tôt pour décorer votre maison de guirlandes, utilisez alors un vaporisateur avec une odeur de pin. Ensuite, vous devez aussi avoir une alimentation saine. Boire suffisamment d’eau, avoir un fruit sur son bureau et essayer de ne pas grignoter entre les repas. Une des conséquences négatives du blues hivernal est entre autres la prise de poids. Et si vous prenez du poids, vous vous sentirez automatiquement moins bien dans votre peau. Salut, le blues hivernal!

N°5 : le sport du matin

Lorsque vous faites du sport, votre corps sécrète des endorphines, de la dopamine et de l’anandamide, qui créent un sentiment d’euphorie qui peut avoir un effet tout au long de la journée. Aller courir le matin avant d’aller au travail aura donc une influence sur la suite de votre journée. Vous travaillerez plus efficacement, vous serez plus optimiste et vous accordez moins d’importance aux petits tracas. Et cela aura aussi indéniablement un effet positif sur votre entourage.

Comment reconnaître la déprime hivernale ?

  • Fatigue chronique

  • Besoin excessif de sommeil

  • Mélancolie et dépression

  • Problèmes de concentration

  • Manque de tonus

  • Apathie
  • Irritabilité

  • Plus grand appétit

  • Prise de poids

  • Diminution de la libido

  • Diminution des contacts sociaux

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()