Menu
Retour

Raser, c’est bien plus qu’éliminer les poils

12 mars 2018

Qu’il s’agisse d’hommes, de femmes, d’ados ou de pensionnés, tout le monde est concerné. C’est pourquoi il est tellement important de le faire correctement, avec tous les soins que notre corps mérite. Dans cet article, vous trouverez tous les conseils et astuces nécessaires pour vous acquitter de cette tâche dans les règles de l’art.

Commencer la journée en beauté

La météo est loin d’être au beau fixe, mais il y a tout de même des périodes où vous avez envie d’afficher des jambes, un menton ou des aisselles parfaitement rasés. Le printemps est l’exemple parfait d’un tel moment où vous avez envie d’être tiré(e) à quatre épingles pour votre partenaire ou amoureux. Mais aussi les vacances de Pâques, lors desquelles vous partez peut-être en famille ou avec vos amis pour des contrées ensoleillées. Se raser représente bien plus que de faire glisser un appareil ou un rasoir sur la peau. C’est l’occasion rêvée pour nous de vous expliquer comment éviter les repousses douloureuses, les poils incarnés ou les irritations de la peau.

Les outils

Commençons par l’essentiel: que faut-il utiliser pour s’épiler le corps ? Une chose est sûre: à notre époque, les possibilités sont légion. Comment choisir entre le rasoir classique, un appareil à épiler, la cire, l’épilation au sucre ou l’épilation permanente ? Pas de panique, il n’y a aucune raison de stresser devant ce vaste choix, car l’outil que vous choisirez répondra automatiquement à vos besoins. Passons en revue les diverses méthodes pour déterminer à qui  elles conviennent.

Un rasoir classique convient parfaitement à l’homme et à la femme toujours pressés. Mais aussi aux êtres sensibles auxquels la seule vue de la pince à épiler semble déjà pénible. Si vous ne supportez pas la douleur et préférez opter pour la rapidité, vous deviendrez rapidement fan du rasoir classique.

La cire dépilatoire

Vous consacrez de temps en temps une petite heure à vos jambes et le reste du temps, vous ne touchez jamais à votre appareil de rasage ? Dans ce cas, vous êtes du genre à vous épiler. Vous pensez que l’épilation des sourcils constitue la chose la plus normale au monde et vous vous passez le Ladyshaver sans peine partout sur le corps. Le gros préjugé en matière d’appareils à épiler, c’est qu’ils font mal. À une époque où nous sommes en mesure d’imprimer en 3D et à entendre des traductions en live à l’aide d’oreillettes sans fil, pourquoi l’épilation serait-elle encore douloureuse ? La toute nouvelle génération d’appareils permet une épilation aisée, sans douleur et en profondeur.

Une autre option pour une épilation qui dure plus longtemps, c’est la cire dépilatoire. Celles qui l’utilisent savent que leurs poils mettent ensuite jusqu’à huit semaines pour repousser et qu’elles n’auront pas de repousses douloureuses. La cire, aussi appelée wax, est une substance collante à étaler par fines couches sur les parties du corps à épiler. Si vous optez pour la cire dure, celle-ci se durcit en refroidissant. Il suffit alors de retirer la couche dans le sens de repousse des poils, ce qui garantit un effet lissant.

La cire liquide ne se durcit pas en refroidissant, mais elle s’élimine à l’aide d’une bandelette. Il faut aussi la retirer d’un coup sec dans le sens de la repousse afin d’éviter toute irritation. Si tout cela vous semble trop contraignant, vous pouvez aussi opter pour des bandelettes prêtes à l’emploi. Il suffit de les appliquer sur la peau, de les retirer ensuite et le tour est joué. Seul désavantage: il s’agit de la méthode de ce genre qui est sans conteste la plus douloureuse.

Le laser et l’épilation au sucre

L’épilation au laser est une méthode non douloureuse et une étape incontournable vers l’épilation définitive. Plus jamais de poils indésirables ! Cela semble génial, n’est-ce pas ? Pour effectuer une épilation au laser, il existe bon nombre d’appareils dont ceux que vous pouvez acheter. Malgré les idées reçues, leur prix n’est pas aussi élevé que le pensent la plupart des gens. Lors d’un traitement au laser à l’aide de l’Intense Pulsed Light (IPL), les poils sont chauffés, ce qui empêche toute repousse à cet endroit. Ne soyez cependant pas trop optimistes, car plusieurs traitements sont nécessaires avant que les poils ne disparaissent pour une longue période.

L’épilation au sucre est une méthode moins connue. Si vous êtes déjà parti en vacances au Moyen-Orient, elle vous semblera probablement plus familière. En quoi consiste-t-elle ? Vous enduisez votre peau d’une pâte au sucre et vous la laissez sécher. Ensuite, vous la retirez dans le sens de la repousse et le duvet indésirable sera éliminé. Il suffit ensuite de rincer les résidus de sucre ce qui assure aussi une exfoliation de la peau. Un avantage supplémentaire, donc !

La dernière manière d’épiler consiste à utiliser un spray, une mousse ou une crème dépilatoire qui permet d’éliminer tous les poils. Vous pensez certainement que cette méthode est pratique parce qu’il faut juste enduire la peau humide et ensuite la rincer. Le gros désavantage réside cependant dans le fait que ces produits contiennent de nombreuses substances chimiques qui provoquent des irritations, voire de l’eczéma. Les poils ne sont, en outre, pas éliminés à la racine, ce qui classe ces produits dans la même catégorie que le rasoir traditionnel. Qui, lui, ne contient pas de substances chimiques...

Zones sensibles

Il est évident que chaque méthode dépilatoire n’est pas adaptée à toutes les parties du corps. Le bikini, par exemple, ne supporte pas n’importe quel traitement. Pour cette zone du corps, il existe des mousses de rasage et des rasoirs adaptés pour réduire l’irritation de la peau. Si vous préférez utiliser la cire pour cette zone, il est préférable d’avoir recours à des esthéticiennes professionnelles. Elles connaissent les meilleures techniques d’épilation du bikini.

L’autre zone qui doit être entourée des plus grands soins, c’est le contour de vos sourcils. Ne commencez surtout pas à les raser avec un rasoir ou un appareil à épiler sous peine de devoir foncer au magasin pour acheter un crayon à sourcils. Si vous préférez les épiler à domicile et que vous avez peu d’expérience, optez pour la pince à épiler. Croyez-nous, c’est déjà suffisamment complexe. Une chose que les hommes et les femmes ont tendance à oublier, c’est qu’il est indispensable de désinfecter tant la pince que la peau avant de commencer l’épilation. Cela permet d’éviter les points rouges et les éventuelles égratignures guérissent mieux.

Astuce!

Pour donner la forme adéquate au sourcil, il existe un truc simple. Tenez un crayon le long de votre paroi nasale de sorte que l’autre surface du crayon se situe à côté du coin interne ou externe de l’œil. Vous saurez ainsi où doit commencer et se terminer votre sourcil.

Bon à savoir pour l’homme

Tout le monde sait que l’élimination des poils n’est pas seulement un souci féminin. Pour les hommes, il existe des astuces et des règles spécifiques qui leur seront certainement utiles. Vous préférez vous raser de près, vous savez alors que vous passerez chaque semaine un peu de temps dans la salle de bains. C’est la raison pour laquelle, nous nous concentrerons d’abord sur cette zone qui demande tout de même un soupçon d’attention.

Vous vous rasez toujours à l’eau, avec du savon et une lame de rasoir ? Est-ce que vous vous lavez le visage avant de commencer ou préférez-vous le faire juste après la douche ? La vapeur de l’eau chaude et le savon assouplissent non seulement la peau, mais également les poils. Vous n’avez pas le temps de vous doucher ? Humidifiez, dans ce cas, un gant de toilette avec de l’eau bien chaude et tenez-le de trente secondes à une minute contre votre barbe. Recouvrez ensuite celle-ci de mousse ou de gel à raser en effectuant des mouvements circulaires. Vous veillez ce faisant à ce qu’une couche protectrice recouvre bien toute la peau, ce qui est moins évident lorsque vous faites un geste de lissage. Vous préférez l’huile de rasage ? Trois gouttes de celle-ci suffisent.

Contrairement à ce que font la majorité des hommes, il vaut mieux laisser agir la mousse. Lors du rasage, utilisez les deux mains: l’une effectue un mouvement lisse à l’aide de la lame et la seconde veille à ce que la peau reste bien tendue. Commencez toujours près des favoris, ensuite le cou, les joues et terminez par la mâchoire. Rincez régulièrement la lame afin que les poils qui y sont emprisonnés n’endommagent pas votre peau. Gardez toujours une pierre d’alun sous la main pour cautériser tout de suite les éventuelles blessures. Pour le premier passage de la lame, allez toujours dans le sens du poil et, dans le sens contraire, pour le second. Vous obtiendrez ainsi un résultat parfait.

Un dernier geste incontournable: l’utilisation de l’après-rasage. Pour beaucoup de jeunes hommes, cela ressemble à un produit démodé, mais il a des atouts indéniables. Tout d’abord, il parfume votre peau. Ensuite, il soigne votre peau après le rasage. Bien entendu, cela peut piquer un peu sur une peau fraîchement rasée, mais cela vous évitera une inflammation des pores. Si nécessaire, laissez passer quelques heures entre le rasage et l’application de l’after-shave. Cela piquera bien moins.

Nos conseils

Afin d’éviter les poils incarnés, les boules disgracieuses et irritantes, afficher cette liste de conseils bien en vue dans votre salle de bains peut s’avérer bien utile.

  • Que vous vous épiliez à la cire, à la wax ou à l’aide de tout autre moyen, exfoliez toujours votre peau avant l’épilation.
  • Laissez passer au moins une semaine entre deux séances de rasage.
  • Utilisez toujours une mousse ou un gel de rasage.
  • Rasez-vous de préférence le soir et non le matin.
  • Rasez toujours dans le sens du poil et non le contraire.
  • Remplacez la lame à temps.
  • Ne vous rasez jamais dans un bain chaud, au risque de voir gonfler vos jambes.
  • Évitez les méthodes d’épilation douloureuses pendant les règles, car vous êtes plus sensible à la douleur à ce moment-là.
  • Lorsque vous vous rasez, veillez à ce que votre peau soit au moins humide – mais jamais sèche.
  • Ne vous exposez pas au soleil et n’allez pas nager dans une piscine contenant du chlore juste après l’épilation.
  • Prenez votre temps pour vous raser: plus vous vous dépêcherez, plus vous encourerez de blessures.
Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()