Menu
Retour

Comment recharger un smartphone super rapidement ?

24 septembre 2020

On dit souvent que les nouveaux smartphones se rechargent plus rapidement. On entend alors parfois parler de ‘Quick Charge’ ou ‘Super Charge’. Qu’est-ce que cela signifie et comment faire en sorte que la petite icône de la batterie redevienne vite verte ?

Vite de retour au travail

Les batteries des nouveaux smartphones ont une autonomie plus importante qu’avant. Cela est dû à leur plus grande taille, un hardware plus économe et des fonctions de software intelligentes. Mais tôt ou tard, le conte de fées s’arrête et cette batterie doit tout de même être rechargée. Heureusement, cela ne signifie pas que vous devez vous passer de votre smartphone pendant quelques heures car il est branché à une prise de courant. Vous êtes en déplacement ? Une powerbank est alors la solution. À la maison ou au travail ? Une fonction de charge rapide peut alors être la bouée de sauvetage. En un court laps de temps – 30 minutes ou moins – vous rechargez la batterie en grande partie. Vous êtes dès lors à nouveau paré pour quelques heures. Mais comment faire ?

Votre smartphone est-il prêt ?

La première chose à vérifier est que votre smartphone soutient la charge rapide. Vous le découvrirez dans les spécifications/paramètres de votre appareil. Aller sur Google ou demander au magasin, et vous le saurez. La majorité des smartphones qui permettent la charge rapide ont la fonction Quick Charge intégrée. Cela s’explique par le fait que cette fonction fait partie des processeurs Qualcomm que la plupart des fabricants de téléphone utilisent. Certains fabricants adoptent un autre nom, comme Fast Charging ou Quick Charging. Mais il s’agit en réalité bien de Quick Charge. Il existe Quick Charge 2.0, 3.0, 4 et 4+, qui rechargent chaque fois plus rapidement. Pour donner une idée de ce que ces chiffres représentent : Quick Charge 3.0 recharge une batterie à 50 pour cent en une demi-heure et Quick Charge 4+ fait la même chose en un quart d’heure ! (Si vous avez un appareil avec une énorme batterie, cela peut prendre quelques minutes supplémentaires).

Certaines marques, comme Huawei, possèdent bien leur propre technologie sous un autre nom. La grande différence avec QuickCharge est que ces fonctions de charges rapides n’agissent généralement qu’avec des chargeurs spéciaux, souvent de la même marque que votre téléphone.

Le bon chargeur

Vous pouvez recharger un smartphone avec tout chargeur USB auquel vous pouvez relier un câble de charge. Si vous voulez recharger plus rapidement, ce chargeur devra en être capable. Cela ne signifie pas seulement qu’il peut envoyer un voltage plus élevé (de sorte que la batterie se recharge plus rapidement), mais aussi que la recharge s’opère d’une manière sûre. Le chargeur resserra par exemple à temps le robinet de débit d’électricité lorsque la batterie est pratiquement pleine. C’est tout bénéfice pour la durée de vie de la batterie de votre téléphone. C’est ce qui explique que la charge rapide pourra toujours recharger très vite une batterie à 50 ou 80 pour cent, mais que ce sont les derniers pourcentages qui durent bien plus longtemps.

Généralement, le chargeur que vous recevez avec votre téléphone soutiendra la charge rapide. Mais pas toujours, ou parfois seulement en partie. Les fabricants de téléphones fournissent parfois de chargeurs qui chargent plus rapidement mais n’atteignent pas la vitesse de pointe potentielle. Heureusement, vous trouvez facilement des chargeurs séparés qui soutiennent entièrement la charge rapide.

Comment savoir maintenant si un chargeur convient ou pas ?

Souvent, l’emballage indiquera quelle version de Quick Charge il soutient. Vous ne risquez pas de faire grand-chose de mal, car un chargeur Quick Charge 4.0 peut également s’utiliser pour recharger plus rapidement un téléphone plus ancien équipé de Quick Charge 3.0. Il manque un label ? Regardez les spécifications techniques. La puissance, comme 18 Watt (W) sera mentionnée sur un chargeur. Si ce chiffre manque, vous pouvez prendre le voltage et le multiplier par le courant. Si sur le chargeur se trouve par exemple 5 V et 3A, cela signifie qu’il fournira une puissance maximale de 15 W. Quick Charge 2.0 exige un chargeur de 18 Watt, Quick Charge 3.0 un de 36 Watt et Quick Charge 4 ou 4+ un de 100 Watt. Il peut être judicieux d’acheter un chargeur d’une marque réputée et, de le faire auprès d’un commerçant fiable, comme MediaMarkt. Ce type de chargeur répond aux normes européennes en matière de sécurité.

Que réserve l’avenir ?

Des laps de temps de recharge encore plus court. QuickCharge 4.0/4.0+ est compatible avec USB-Power Delivery, une technique similaire qui recharge des laptops plus rapidement avec un port USB-C. L’idée est de pouvoir recharger avec un seul chargeur aussi bien votre smartphone que votre tablette et votre laptop, et de préférence le plus vite possible. Ce n’est pas une utopie. Les chargeurs qui accompagnent aujourd’hui les derniers laptops high-end, peuvent aussi recharger très rapidement certains nouveaux smartphones avec connexion USB-C. Cet été, Quick Charge fut également présenté – et il promet quelque chose d’incroyable : recharger votre smartphone de moitié en cinq minutes !

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()