Menu
Retour

Devenez photographe alimentaire en un instant

25 octobre 2017

C’est facile de prendre une belle photo de ce qu’il y a dans votre assiette. Tout reste parfaitement en place, c’est riche en couleurs et c’est assez facile de les éditer. Et pourtant, les photos culinaires semblent être parfois un exercice compliqué pour les photographes amateurs. Notre expert va vous livrer ses meilleurs conseils.

#1 La lumière naturelle

Pour qu’un plat paraisse appétissant, il vaut mieux utiliser la lumière du jour. Évitez cependant la lumière directe du soleil, car celle-ci accentue les ombres. Disposez l’assiette près de la fenêtre afin que la lumière vienne de la gauche. Si vous devez travailler avec de la lumière artificielle parce qu’il fait trop sombre, essayez de rendre la lumière plus douce en plaçant un tissu blanc ou une feuille de papier entre la lampe et l’assiette. Mettez éventuellement un morceau de carton blanc de l’autre côté de l’assiette pour éviter les ombres.

#2 Attention au blanc

Dans la photographie culinaire, il n’y a pas de mal à quelque peu surexposer votre photo. En faisant cela, les couleurs paraissent plus vives et le blanc du repas sera vraiment blanc. Le plus facile pour apporter cette surexposition est de régler la compensation d’exposition (symbole avec un + et un -) sur une valeur positive. Contrôlez le résultat sur l’écran de l’appareil photo, car il ne faut pas qu’il y ait une trop forte surexposition. Si vous travaillez avec un éclairage artificiel, utilisez alors le réglage de la balance des blansc pour enlever les taches jaunes de lumière.

#3 Le bon angle

Il n’y a pas qu’une seule manière de photographier vos plats. La pratique et les expériences sont la clé. Un cliché classique pris d’en haut fonctionne très bien s’il y a une belle présentation dans l’assiette. Si vous prenez votre photo de biais, vous obtiendrez un bel effet de profondeur. Si vous souhaitez prendre une série de photos sous le même angle (par exemple pour montrer les différentes étapes d’une recette), il vaut mieux disposer votre appareil sur un trépied pour garder ainsi la même position. Il est aussi tout à fait possible de prendre des photos de côté.

#4 L’objectif optimal

Si vous pratiquez souvent la photographie, il faut penser à acquérir des objectifs interchangeables pour votre appareil photo. Avec ce genre d’objectifs, vous pourrez obtenir des gros plans de qualité. Un objectif macro avec une distance focale de 60 mm pour un appareil photo avec Crop Sensor, ou 90 mm pour un capteur full frame est donc la meilleure option. Si vous possédez un appareil photo avec objectif intégré, il vous suffit de zoomer sur les aliments que vous souhaitez mettre en avant sur la photo. Si vous voulez prendre une vue d’ensemble avec plusieurs plats, il vous suffit alors de dézoomer.

#5 Attention à l’aspect appétissant

Les photographes alimentaires expérimentés usent de trucs et astuces pour donner un air appétissant aux plats. Les légumes verts comme les petits pois ou le brocoli ne doivent pas être totalement cuits ; il faut très peu les blanchir afin qu’ils puissent conserver leur couleur. Il faut aussi un peu mouiller la laitue et les légumes crus pour leur donner un aspect brillant. Vous pouvez le faire avec un peu d’huile d’olive sur du papier essuie-tout et badigeonner la viande ou le poisson pour leur donner de la brillance. Mais il faut avant tout travailler vite, pour que les plats chauds soient encore fumants et que les glaces ne fondent pas.

#6 La combinaison des couleurs

Dans la photo culinaire, vous retrouverez, la plupart du temps, trois couches de couleurs : le plat, l’assiette ou le plateau et l’arrière-plan (la table ou le sol). C’est un réel défi d’obtenir une photo magnifique avec une pièce de poisson blanc sur une assiette blanche, elle-même sur une table blanche. Vous vous faciliterez la vie en changeant les couleurs et en apportant du contraste. Pour l’arrière-plan, vous pouvez utiliser des sets de table ou une nappe de couleur différente. En outre, une planche en bois ou encore des panneaux de meuble en bois issus d’un magasin de bricolage peuvent aussi avoir ici une grande utilité.

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()