Menu
Retour

Faites vos plus belles photos en Belgique

28 juillet 2020

Cet été sera la période où nous redécouvrirons la Belgique. Notre pays propose de nombreux lieux uniques pour un été riche en plaisirs photo. Nous vous donnons nos
lieux préférés pour prendre des photos surprenantes.

Prenez de la hauteur

La Basilique de Koekelberg est le plus grand édifice religieux de style art déco au monde. Il est possible de faire le tour de son dôme. Vous y avez une vue imprenable sur Bruxelles, mais aussi sur la cathédrale de Malines ou le plan incliné de Ronquières. C’est ici que commence la Route des Parcs, un parcours de 23 kilomètres à vélo ou à pied reliant les plus beaux parcs du nord-ouest de Bruxelles.

Cherchez la nature

Le Pajottenland est une belle région vallonnée au sud-est de Bruxelles dont les étapes célèbres sont le bois de Halle et le château de Gaasbeek. Ce que l’on sait moins, c’est que le Pajottenland est proche de Bruxelles. Vous pourrez ainsi photographier la nature du Puttenberg à Sint-Pieters-Leeuw ou le bois du Laerbeek à Jette. On peut difficilement faire contraste plus important entre ville et nature.

Insufflez une ambiance

Un lieu pour les amateurs de romantisme et de mystère : l’abbaye de Villers-La-Ville. Il s’agit d’une ancienne abbaye cistercienne remarquablement bien conservée. Après la Révolution française, le monastère est dissous et les bâtiments pillés pour d’autres constructions. Depuis 1893, les ruines sont propriété de l’état belge. Un jour de brouillard sera le meilleur moment pour aller y prendre des photos.

Explorez la lenteur

Avec ses 20 kilomètres, le Canal du Centre relie le canal Charleroi-Bruxelles à Nimy. Les quatre ascenseurs hydrauliques sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. L’impressionnant ascenseur de Strépy-Thieu n’est pas loin. N’oubliez pas d’embarquer votre objectif grand-angle. Et pour les cyclistes, il existe un circuit de 17,5 kilomètres le long du canal, sur le RAVeL.

Cherchez les panoramas

Les Fagnes sont situées à l’ouest de la Meuse. Le sol calcaire a permis aux rivières de creuser des gorges profondes comme celle de Fondry des Chiens. Vous vous imaginez dans les paysages karstiques de la Croatie ! Le sol propose aussi un terrain fertile pour les plantes où nichent les papillons. Pensez donc à votre objectif macro pour les immortaliser. De beaux sentiers de randonnées balisés entourent Viroinval.

Zoomez sur les animaux

La Côte est bien plus que des plages bondées. À Nieuport, vous trouverez une réserve naturelle de 130 hectares. La IJzermonding. Un vase réseau de pistes cyclables et de sentiers pédestres vous permettra d’apprécier la beauté de la nature. En été, la lavande de mer est en fleur et la région devient violette. On peut aussi voir des phoques dans la marina de Nieuport à immortaliser au zoom.

Créez de la profondeur

Au nord-ouest de la Flandre orientale se trouve le Meetjesland, avec de belles forêts et des cours d’eau sinueux. En été, les prairies humides sont en fleur. Par une journée ensoleillée, vous y prenez des photos riches en couleurs. Il est préférable d’explorer la région à pied ou à vélo afin de pouvoir aller n’importe où. En termes de photo, les digues des polders sont très intéressantes grâce à leurs longues rangées d’arbres.

Changez de point de vue

S’il y a trop de monde pour prendre des photos, trouvez un autre endroit à proximité. Saint-Amand, par exemple, est l’un des plus beaux villages de Flandre. Prenez le ferry pour Moerzeke (vérifiez s’il est en fonction). De là, vous pouvez marcher ou faire du vélo en direction de Saint-Amand. De la vieille jetée, vous aurez une belle vue sur le village et, avec un peu de chance, sur les beaux nuages au-dessus de l’Escaut.

Photographiez les bâtiments

Pour photographier les bâtiments, il faut un grand-angle. essayez de garder vos distances, car si vous êtes trop près, les bâtiments donnent l’impression de tomber. Les anciens bâtiments de la mine de Winterslag ont été transformés et sont devenus C-Mine, un centre historique et culturel. N’oubliez pas de jeter grimper au sommet du puits de mine, car d’en haut vous aurez une belle vue sur les environs d’Eisden.

Téléobjectif et paysages

Pas besoind’un grand-angle pour photographier des paysages. Avec un téléobjectif, on obtient une perspective différente. Dans le parc national de la Haute Campine, vous prendrez des photos surprenantes pour la Belgique avec pour porte d’entrée Connectera à Maasmechelen. La promenade jaune (11 km avec trois montées assez raides) est un must pour ses panoramas.

Attendez les nuages

Le Hageven est une chaîne de landes, de fagnes, de bois et de prairie entourant le Dommel, une rivière. Du centre touristique De Wulp à Neerpelt, vous commencez vos promenades, entre un kilomètre et demi et dix kilomètres. De quoi satisfaire toutes les conditions. Ne manquez pas de prendre en photo le pont suspendu. Mais si vous vous aventurez sur l’eau, assurez-vous que votre appareil soit étanche.

Tout emporter

Lorsque vous partez vous promener pour prendre des photos, vous emportez votre appareil, mais également d’éventuels objectifs. Vous avez aussi besoin de place pour un sandwich ou une veste de pluie. Cela reste la Belgique, malgré tout. Un sac à dos photo dispose d’un compartiment séparé pour les affaires personnelles. C’est l’idéal. Le LowePro Hatchback BP 150 AW II peut également être transformé en sac à dos traditionnel. Et la housse de pluie fournie par défaut permet de garder vos affaires au sec dès qu’il commence à pleuvoir.

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()