Menu
Retour

Le bon usage de la lumière pour les plus beaux portraits

20 janvier 2020

Photographier, c’est écrire avec la lumière. La façon d’utiliser la lumière va définir la photo. Voici quelques astuces pour reconnaître la lumière et l’utiliser afin de réaliser de plus beaux portraits.

1 Quelle est la source lumineuse ?

Demandez-vous d’abord quelle est la source de lumière. En journée, c’est souvent la lumière du soleil. Par temps clair et sans nuages, la lumière du soleil est directe. Par temps nuageux, dans l’ombre, ou dans un bâtiment où la lumière pénètre par une fenêtre ou une coupole, on utilise la lumière du soleil. Il existe aussi des sources de lumière artificielle, comme les ampoules à incandescence, halogènes ou LED, les tubes néon ou les ampoules économiques. Le photographe peut lui aussi ajouter de la lumière avec un flash ou un panneau LED. Avant de prendre une photo, il faut examiner toutes les sources de lumière présentes pour savoir avec quelle lumière on souhaite travailler.

licht, foto
licht, foto

2. D’où vient la lumière ?

La lumière a toujours une direction. Examinez d’où vient la lumière sur votre scène à photographier. La lumière du soleil vient généralement du haut ou de côté. Nous sommes tellement habitués à la lumière du soleil que cela paraît très bizarre de voir une personne éclairée par le dessous, comme avec une lampe de poche sous son visage. Quand on utilise des sources de lumière artificielle ou un flash, il est donc presque toujours préférable que ces sources lumineuses éclairent aussi le sujet depuis le haut ou de côté.

3. Quelle est la dureté ?

Les photographes parlent de lumière dure et douce. La lumière dure, c’est la lumière du plein soleil : elle est vive et projette des ombres aux contours nets. La lumière douce, c’est par exemple la lumière du soleil par une journée nuageuse, ou la lumière obtenue près d’une fenêtre (du moins quand le soleil ne pénètre pas directement dans la pièce). La lumière douce est préférable pour de nombreux sujets. Pour réaliser un portrait, il vaut donc mieux placer le modèle dans l’ombre qu’en plein soleil. Les lumières artificielles peuvent elles aussi être dures ou douces. Un flash procure une lumière dure. Pour une lumière beaucoup plus douce, il sera préférable d’utiliser le flash avec un parapluie blanc ou un plafond blanc.

licht, foto
licht, foto

4. Évitez la lumière frontale

La lumière frontale est celle provenant d’une source lumineuse qui se trouve directement derrière l’appareil photo et qui éclaire donc de façon directe le modèle. Vous connaissez peut-être la règle qui dit que le photographe doit veiller à ce que le soleil se trouve derrière lui. Dans la réalité, vous remarquerez que, dans cette configuration, votre modèle doit plisser les yeux, ce que vous ne voulez bien évidemment pas. Avec une source de lumière douce derrière l’appareil, vous obtenez un éclairage très « lisse », sans ombres et donc sans profondeur. Pour faire court : la lumière frontale est rarement esthétique. Il vaut donc mieux l’éviter autant que possible, sauf si c’est précisément l’effet recherché.

5. Latérale

La lumière qui vient de côté donc latéralement pour éclairer le sujet donne généralement le plus bel effet. Une partie du sujet reste dans l’ombre, ce qui donne un effet de profondeur à la photo. Si les ombres sont trop nettes, une partie du modèle risque peut-être de disparaître dans l’obscurité. Dans ce cas, utilisez un réflecteur pour éclairer le côté ombre. Vous pouvez acheter un réflecteur professionnel, mais un grand morceau de carton blanc ou de frigolite fera aussi l’affaire.

licht, foto
licht, foto

6. Servez-vous du contre-jour

On dit qu’il y a contre-jour lorsque la source de lumière éclaire le sujet par-derrière, créant un effet particulièrement dramatique. Surtout quand le soleil est bas sur l’horizon et qu’il fait s’illuminer les cheveux du modèle. Avec le contre-jour, il faut faire bien attention à ce que le sujet n’apparaisse pas sous-éclairé (trop sombre) sur la photo. Veillez à un bon éclairage en faisant la mise au point sur le visage : de nombreux appareils ajustent automatiquement le bon éclairage sur le visage. Dans le cas contraire, utilisez la correction d’éclairage pour éclaircir la photo, ou positionnez un réflecteur devant votre modèle pour renvoyer de la lumière sur son visage.

7. Veillez à la couleur

Chaque source de lumière a sa propre couleur. Les lampes à incandescence projettent une lumière chaude, semblable à celle du soleil couchant. Ce qui donne des tons de peau attrayants. Lorsqu’il fait nuageux ou à l’ombre, la lumière est plutôt froide. Il est alors recommandé d’adapter la balance des blancs pour obtenir des couleurs de peau plus chaudes.

licht, foto
Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()