Menu
Retour

Les premières impressions de notre rédaction au CES 2019

CES-update
Temps de lecture minutes
10 janvier 2019

Hier se déroulait le lancement du Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas : cinq jours de pure folie pour qui se passionne pour les nouvelles technologies. Nous avons passé notre première journée au salon. Voici nos premières découvertes.

La veille de l’ouverture du Consumer Electronic Show, Sony, une des principales sociétés technologiques bombardant chaque année le salon de ses nouveautés, a proposé la surprise ultime à Las Vegas. En effet, sa conférence de presse, qui a duré trois quarts d’heure, n’a dévoilé aucun nouveau produit. Toutefois, on retrouvera ces nouveautés dans les allées du salon avec, entre autres, l’inspirant Glass Sound Speaker, un petit haut-parleur présentant un tweeter en verre en son centre, spécialement destiné aux amateurs de musique douce et intimiste. Autres produits Sony qui susciteront certainement l’excitation des passionnés : le GTK-PG10, un haut-parleur d’extérieur offrant une batterie décente et même deux porte-gobelets, un nouveau téléviseur 8K et une platine pour vinyles disposant d’une connexion Bluetooth.

Priorité au divertissement

La conférence de presse, elle, a ciblé spécifiquement le contenu vendu par Sony. Celui de son studio de cinéma (qui s’est récemment enorgueilli du succès de Spider-Man : New Generation), de sa maison de disque (Pharell Williams nous a fait l’honneur de sa présence sur scène), mais aussi celui de PlayStsation, sa marque de jeu, qui se félicite de la réussite de la sortie de Spider-Man : Le jeu. Sony reflétait par là une tendance claire du CES : de nombreuses entreprises technologiques placent le divertissement au premier plan, soit avec un contenu propre, soit en soulignant les accords passés avec des entreprises œuvrant dans les médias et le divertissement. « Le hardware apparaît désormais comme un canal de consommation plutôt que comme un nouveau gadget technologique « explique Werner Goertz, analyste chez Gartner, une société d’études de marché.

Des formes nouvelles pour la TV

LG Electronics et Samsung ont simultanément présenté dans les allées du CES leur vision du futur de la télévision. Parfois même en lui accordant une refonte radicale. LG, par exemple, a présenté pour la première fois une TV enroulable pour le grand public. Le géant coréen avait déjà présenté ce concept il y a quelques années durant des salons comme le CES ou l’IFA. Elle devrait être disponible à la vente dès cette année. La LG Signature OLED TV R est, en fait, une petite armoire de laquelle se déroule, d’une simple pression sur un bouton, un écran OLED de 65 pouces. Superbement pratique et esthétique puisque vous vous débarrassez, lorsque vous n’utilisez pas votre téléviseur, de cette grande surface noire qui trouble toujours votre décoration intérieure.

Chez Samsung, le concurrent historique de LG, une nouvelle technologie d’écran a été développée spécialement pour le CES : les TV MicroLED. Leur dalle se compose de minuscules micropuces qui – à en croire Samsung – offrent des images encore plus belles et plus lumineuses qu’une TV OLED. Intéressant, dans le futur, les TV MicroLED seront modulaires, affirme Samsung. En d’autres termes, le consommateur aura une influence sur la taille de son téléviseur et sur son ratio d’image.

Enfin, impossible de ne pas ressentir l’influence de l’IA au cœur du CES. De plus en plus de produits destinés au salon – nous parlons ici des barres de son, des haut-parleurs voire même des téléviseurs – intègrent l’accès à des assistants vocaux personnels tels qu’Alexa d’Amazon ou Google Home. La télévision, et plus largement le Home Cinéma, de l’avenir aura donc un aspect totalement différent, mais s’utilisera également d’une manière complètement nouvelle.

Curieux de connaître les meilleures innovations du CES 2019 ? Découvrez-les dans cet article ! Ou jetez un coup d'œil aux Insta Stories pour d'autres sorties super cool.

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()