Menu
Retour

Qu’est-ce qu’Android Auto et comment fonctionne-t-elle ?

15 janvier 2021

Avec Android Auto, vous affichez Google Maps ou Waze sur le tableau de bord de votre véhicule. Et vous pouvez écouter en route de la musique via Spotify, Apple Music ou d’autres services de streaming. Voici comment l’obtenir !

Aussi en Belgique

Android Auto est déjà disponible dans d’autres pays depuis plusieurs années, mais les Belges n’ont hélas pas encore pu l’utiliser. Dans les mois à venir, les choses vont heureusement changer, a révélé Google récemment. Une excellente nouvelle, car cela signifie que dans des nombreux véhicules, il y aura moyen de basculer vers la navigation remarquable (et plus !) de Google. Et cela, simplement sur l’écran du tableau de bord.

android auto

Que fait-elle ?

Android Auto est une app de Google qui affiche une interface adaptée durant la conduite. Elle est donc nettement plus facile (et sûre !) à utiliser en route plutôt que de chipoter sur l’écran du smartphone. La différence entre utiliser Google Maps ou Waze directement sur votre téléphone ? Les indications de Google Maps et le streaming de la musique apparaissent immédiatement sur l’écran de votre tableau de bord et vous entendez tout au travers des enceintes de l’autoradio. Et, vous pouvez tout simplement commander Android Auto avec la voix. Ce sont de sérieux atouts.

Quels sont les avantages par rapport aux fonctions de navigation et de musique standard qui se trouvent dans votre voiture ? Il y a différents points forts. Le plus important : Android Auto reçoit régulièrement de nouvelles fonctions, tandis que le logiciel de votre voiture ne bénéficie que rarement d’updates. Ou même jamais.

Un système in-car

Par défaut, Android Auto affiche l’écran de navigation. Lors de la navigation, vous avez une vue claire sur votre itinéraire et vous pouvez toujours ajouter une destination (comme un restaurant) via une touche rapide ou la commande vocale. Une option intéressante est l’apparition durant le trajet d’éventuels itinéraires alternatifs, avec par ailleurs le nombre de minutes supplémentaires si vous l’empruntez. C’est surtout pratique lorsque vous êtes dans les embouteillages; parfois il est agréable de prendre un itinéraire un peu plus long où vous pouvez continuer à rouler. Une boule blanche en bas à gauche de l’écran renvoie à l’aperçu de toutes les apps (compatibles) installées. Vous pouvez ainsi choisir de la musique. Vous pouvez aussi téléphoner ou envoyer des messages à des contacts via Android Auto. C’est un système entièrement in-car.

Quelles apps fonctionnent ?

Android Auto propose deux options de navigation : Google Maps ou Waze. Les deux offrent des informations routières ce qu’on appelle communément l’info-trafic en temps réel, quelque chose de souvent absent sur le GPS de votre véhicule (ou qui coûte de l’argent). Le fait de pouvoir facilement naviguer vers des contacts de votre carnet d’adresse ou des adresses consultées précédemment sur votre téléphone ou PC, sans avoir à faire quelque chose de particulier, est également pratique. Prononcer une adresse ou une injonction telle que ‘magasin MediaMarkt’ sera aussi réellement traduit par l’Assistant Google vers la bonne destination. Lors de la recherche de magasins et d’autres commerces, vous recevrez aussi directement des informations supplémentaires, comme les heures d’ouverture et un numéro de téléphone que vous pourrez appeler. Dites ‘station-service’ et vous recevrez de multiples alternatives dans les environs avec la durée du trajet (supplémentaire).

Services de streaming

Android Auto soutient de nombreux services de streaming. Outre Spotify et Apple Music, vous pouvez aussi utiliser Deezer, Tidal, Qobuz et autres. Via TuneIn, vous écouterez tout simplement des stations belges sur Internet – chouette en vacances !  Android Auto lit également des messages qui arrivent via des apps de chat, comme Whatsapp. Vous allez éclater de rire si quelqu’un vous envoie un message rempli d’émoticônes ; Android Auto lit chaque émoticône avec une description (parfois approfondie). Visage rieur - diable qui sourit – concombre – ananas - carte d’anniversaire !

Bon à savoir : dans les apps de streaming, vous ne pouvez effectuer qu’un certain nombre d’opérations avant qu’Android Auto ne bloque l’écran durant quelques secondes. Il s’agit d’une mesure de sécurité pour assurer que vous ne causiez pas d’accident car n’êtes pas attentif à la circulation. Une commande vocale fonctionne toujours.

android auto

Que vous faut-il ?

Vous pouvez toujours utiliser Android Auto. Simplement avec votre smartphone dans un étui fixé sur le tableau de bord. Ouvrez l’app et procédez via l’écran du smartphone. Il est bien entendu nettement plus chouette que l’interface s’affiche sur le tableau de bord, à la place de la navigation habituelle. Est-ce possible pour vous ? Vérifiez la check-list ci-dessous !

  1. Un smartphone avec Android. En principe, un téléphone avec Android 6.0 (qui est déjà très vieux) suffit, mais cela fonctionnera mieux avec un appareil Android 10 ou 11 plus récent. Un téléphone plus moderne possédera aussi un meilleur récepteur GPS et fera réagir le logiciel plus souplement. Les nouveaux smartphones équipés d'Android 10 ou 11 n'ont généralement plus besoin d'une application Android Auto distincte.
  2. Un véhicule compatible. Pour utiliser Android Auto, le système d’info-divertissement de votre voiture doit en être capable. Vu que le logiciel Google est déjà disponible depuis longtemps dans d’autres pays, il y a de fortes chances que votre voiture soit compatible. De nombreux véhicules des marques VAG (Volkswagen-Audi-Skoda-Seat) par exemple, ont le nécessaire à bord depuis 2015-16. Google dispose d’une liste de toutes les voitures compatibles, mais il se peut qu’un modèle flambant neuf n’y figure pas encore. Le constructeur possède la plupart du temps les informations les plus récentes. Dans certains cas, le logiciel de votre voiture devra d’abord recevoir une mise à jour. C’est généralement quelque chose à discuter avec le garagiste.
  3. Un câble USB adapté. Android Auto peut se connecter sans fil avec des systèmes de la voiture, mais pour l’instant, cette option semble très rare. Dans la plupart des cas, vous devrez connecter le smartphone pendant l’utilisation d’Android Auto via un câble USB à un port USB de votre voiture.
  4. Un abonnement data. Pour obtenir ces informations routières/l’info-trafic en temps réel et faire jouer de la musique en streaming, un abonnement data pour votre smartphone est requis. Vous pouvez aussi faire sans - Android Auto continue à fonctionner dans les tunnels, par exemple. Afin d’avoir à télécharger un minimum de data, vous pouvez télécharger dans Google Maps à la maison les cartes vers votre téléphone. C’est également pratique si vous conduisez en montagne, où la 4G disparaît parfois.
  5. Si vous désirez utiliser une app particulière en route (comme Spotify), vous devez l’avoir installée sur votre smartphone. Vous ne devez rien faire de spécial pour l’utiliser dans Android Auto, simplement s’installer via le Play Store comme toujours.
android auto

Est-ce possible dans mon ancien véhicule ?

Via un détour : oui. Certains nouveaux autoradios que vous installez (ou faites installer) vous-même s’accompagnent d’Android Auto. Chez MediaMarkt aussi vous trouverez des appareils adéquats, notamment de JVC.

Je suis impatient !

Il faut encore un peu patienter avant qu’Android Auto ne soit officiellement disponible en Belgique. La personne un peu familière avec les smartphones peut toutefois déjà installer l’app en la téléchargeant officieusement sur un site tel que APKMirror.com. Il faudra alors bien cocher dans les paramètres l’option ‘autoriser l’installation de sources inconnues’. Attention, c’est à vos risques et périls. Dans le doute, mieux vaut prendre encore son mal en patience. Il ne faudrait plus attendre trop longtemps…

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()