Menu
Retour

Retoucher des photos rapidement à l’aide des paramètres prédéfinis dans Adobe Lightroom

25 juillet 2019

Les paramètres prédéfinis sont un moyen facile de retoucher/traiter des photos dans Adobe Lightroom. Ils peuvent être comparés aux filtres d’Instagram : en un seul clic, vous ajustez votre photo. Lisez ici comment cela fonctionne.

Lightroom dans le cloud

Dans cet article, nous évoquons Adobe Lightroom. Vous pouvez utiliser ce programme de retouche de photos sur un ordinateur (Windows et Mac) mais également sur une tablette ou un smartphone avec Android ou iOS. Lightroom conserve toutes vos photos dans le cloud. De là, elles sont synchronisées avec tous vos appareils. Vous pouvez donc les regarder et les retoucher depuis n’importe quel appareil. La version standard de Lightroom offre 1 térabyte de stockage, bon pour environ 20.000 photos en format RAW. Adobe conçoit aussi Lightroom Classic, un programme classique pour retoucher des photos. Ce n’est pas de cela que nous parlons.

1. Traiter une photo dans Lightroom

Pour traiter/retoucher une photo dans Adobe Lightroom, cliquez sur l’icône Traiter (curseur) en haut à droite. Sur la droite, vous voyez tous les outils permettant de traiter vos photos, classés de manière logique en différents groupes comme Lumière et Couleur. Tout en bas se trouve le bouton Presets (Préréglages). Cliquez dessus pour ouvrir la fenêtre Presets.

2. Explorer les préréglages

La fenêtre Presets (Préréglages) comporte les réglages standard fournis avec Lightroom. Ils sont rassemblés en deux grands groupes. Le premier groupe contient Color (Couleur), Creative (Créatif), B&W (Noir & Blanc). Ils servent à adapter la couleur, le contraste, la saturation et d’autres propriétés de l’ensemble de la photo. Le deuxième groupe contient des préréglages qui ne modifient qu’un seul aspect, comme la netteté, le grain ou les coins sombres. Cliquez sur l’un des groupes pour voir les préréglages qui en font partie.

3. Appliquer des préréglages

Pour voir l’effet des préréglages dans Lightroom, il vous suffit de maintenir le pointeur de la souris au-dessus du préréglage dans la fenêtre Presets. Vous verrez alors immédiatement quel effet le préréglage aura sur la photo et pourrez choisir à votre aise le meilleur préréglage. Si vous souhaitez appliquer un préréglage à la photo, cliquez sur ce préréglage dans la fenêtre. Si vous voulez faire marche arrière, cliquez sur Undo dans le menu Edit pour supprimer le préréglage. Vous pouvez aussi à tout moment revenir à l’état original de votre photo et donc supprimer tous les traitements via la commande Ga dans la barre de menu Photo > Reset to Original (Photo > Revenir à l’original).

4. Montrer tous les préréglages

La fenêtre Presets n’affiche aucun préréglage qui ne soit pas totalement compatible avec la photo que vous êtes en train de traiter. Vous pourrez toutefois appliquer ces préréglages masqués si vous le souhaitez. Pour ce faire, cliquez sur le pictogramme avec les trois petits points dans le coin supérieur droit et décochez la case Hide Partially Compatible Presets (masquer les préréglages partiellement compatibles). Vous verrez alors tous les préréglages disponibles pour votre photo.

5. Créer vos propres préréglages

Vous pouvez aussi créer vos propres préréglages dans Lightroom. Pour ce faire, utilisez les outils standard pour traiter une photo comme vous le souhaitez. Une fois que vous êtes prêt, cliquez sur Presets pour ouvrir la fenêtre Presets (Préréglages). Dans cette fenêtre, cliquez sur le pictogramme avec les trois petits points et choisissez Create Preset (Créer préréglage) dans le menu pop-up. Donnez un nom clair à vos préréglages, et choisissez quelles applications doivent être reprises dans le préréglage. Cliquez sur Save pour les Sauvegarder. Vous trouverez vos préréglages personnels dans le groupe User Presets (Préréglages utilisateur).

6. Ajouter des préréglages

Après un certain temps, vous en aurez peut-être assez des préréglages fournis avec Lightroom. Heureusement, vous pourrez trouver facilement des nouveaux préréglages (gratuits ou payants) à ajouter. J’ai jeté un coup d’œil sur le site web de l’expert belge de Lightroom, Piet Van den Eynde. Si vous vous inscrivez à sa newsletter, vous recevrez dix préréglages gratuits. Pour les installer, cliquez dans la fenêtre Presets sur le pictogramme avec les trois petits points et choisissez Import Preset (Importer préréglages) dans le menu pop-up. Naviguez vers l’endroit sur votre disque dur où vous avez téléchargé les Presets et cliquez sur Import. Veillez à choisir le bon format. Pour Lightroom, il s’agit de fichiers avec l’extension .xmp. Les fichiers avec l’extension .lrtemplate conviennent à des versions antérieures de Lightroom Classic. Les nouveaux Presets seront désormais intégrés dans un nouveau groupe ayant son propre nom (dans ce cas Lightroom Freesets).

7. Gérer des préréglages

Si vous répétez souvent l’étape précédente, vous vous retrouverez, après un certain temps, avec de nombreux préréglages à gérer. Il peut être intéressant alors de masquer les préréglages que vous utilisez rarement. Dans la fenêtre Presets, cliquez sur le pictogramme avec les trois petits points et choisissez Manage Presets (Gérer préréglage) dans le menu pop-up. Décochez les groupes que vous souhaitez masquer dans la fenêtre Préréglages. Si vous souhaitez que des groupes précédemment masqués soient à nouveau visibles, cochez-les à nouveau. Les réglages pour afficher ou masquer les groupes sont spécifiques à chaque ordinateur ou appareil sur lequel vous utilisez Lightroom. Vous pouvez donc afficher ou masquer d’autres groupes sur votre tablette que sur votre smartphone ou votre laptop.