Menu
Retour

Tout ce que vous devez savoir sur la caméra d’action

07 juillet 2021

Il n’y a presque rien que vous ne puissiez photographier ou filmer avec un smartphone en 2021, sauf dans des circonstances extrêmes. Lorsque l’humidité augmente, que les conditions sont difficiles ou aventureuses, vous avez besoin d’une bonne caméra d’action.

Plus que de l’action

Elles sont appelées ‘caméras d’action’, mais ces appareils peuvent également être utilisés pour photographier ou filmer vos vacances, lors de fête, dans une cour de récréation, etc. De nombreux vlogueurs les utilisent pour leur compacité et leur légèreté qui leur permet de trouver place partout et d’être transportées sur un selfie stick. À quoi devez-vous faire attention lorsque vous choisissez une caméra d’action ?

De quelle résolution avez-vous besoin ?

Le capteur d’une caméra d’action présente une certaine résolution. Plus la résolution est élevée, plus l’appareil capte de pixels et plus l’image est nette. Les modèles haut de gamme, aujourd’hui, captent en 4K (3.840 x 2.160 pixels). Cela donne une image nette pour autant que vous la regardiez sur un écran 4K. Si vous n’en avez pas, un écran Full HD (1.920 x 1.080 pixels) ou même HD (1.280 x 720 pixels) peut suffire. Une résolution plus basse permet aussi de placer plus d’images sur la mémoire.

Compter les images

Outre la résolution, un autre paramètre détermine la qualité de l’image : la fréquence d’image. Il s’agit du nombre d’images par seconde que la caméra capture lorsqu’elle filme. La norme pour la vidéo est de 30 images par seconde (fps). Pour de l’action, 60 fps offrent de meilleurs résultats : les mouvements y sont plus fluides, moins saccadés. Les images à 60 images par seconde peuvent aussi être montées pour une lecture deux fois moins rapide. Vous obtenez alors un bel effet de ralenti (slow motion).

Presque toutes les caméras d’action peuvent également capter à des fréquences plus élevées, jusqu’à 120 voire 240 fps. Lors de la lecture, la vidéo est alors automatiquement ralentie 4x ou 8x. À ces fréquences d’image très élevées, la résolution maximale est généralement limitée à la Full HD.

Tout voir

Certaines caméras d’action (comme la GoPro Hero Max) filment à 360°. Elles capturent tout l’environnement autour de la caméra. L’avantage est que vous ne devez pas choisir ce que vous filmez, que ce soit vous ou le sentier pendant que vous effectuez une descente en VTT. La caméra capture tout. En postproduction, vous choisirez la partie de l’image que vous voulez montrer et alternerez de l’un à l’autre.

Contrôlez ce que vous faites

Une caméra d’action a un écran à l’arrière. Selon l’endroit où la caméra est placée, ce n’est pas toujours la meilleure position pour visionner ce que vous filmez. Si vous portez la caméra sur un stick avec l’objectif face à vous, vous ne verrez pas l’arrière de l’appareil. Raison pour laquelle certaines caméras ont un second écran à l’avant. Sur cet écran ‘selfie’, vous verrez immédiatement si vous êtes dans la bonne position.

Si, par exemple, votre caméra est fixée sur le haut d’un casque, un écran ‘selfie’ ne vous aidera pas plus. Dans ce cas, il est pratique que la caméra puisse se connecter à une app sur votre smartphone. Vous vérifierez via l’app si l’image est correcte.

Une vidéo fluide

Une caméra d’action sera souvent utilisée en mouvement, par exemple fixée sur un casque ou un guidon. Nombre d’entre elles utilisent un système de stabilisation d’image pour compenser les vibrations et les mouvements. Il s’agit parfois de stabilisation optique avec un élément de l’objectif qui bouge. Mais celle-ci est de plus en plus souvent remplacée par la stabilisation électronique. La caméra filme une image légèrement plus grande et la recadre image par image pour préserver une image aussi stable que possible. Grand avantage : aucune pièce mobile ne peut casser à cause de la stabilisation d’image.

En toutes circonstances

Le grand avantage d’une caméra d’action est naturellement que vous pouvez l’utiliser dans des endroits ou lors de situations où un appareil ordinaire ou un smartphone n’oserait pas aller. Leur forme compacte et carrée les rend à elle seule moins vulnérables. De nos jours, de nombreuses caméras d’action sont ‘étanches’, mais vérifiez soigneusement ce que l’on entend par ‘étanche’ avant de plonger avec elle dans la piscine. Pour certains modèles (bon marché), cela signifie seulement qu’elles peuvent résister à l’eau de pluie. D’autres appareils sont plus étanches et peuvent effectivement aller sous l’eau, bien que la profondeur maximale soit souvent limitée à 3 ou 10 mètres. N’allez pas plus profond que ce que votre caméra peut supporter sans une protection supplémentaire comme un boîtier étanche.

Un boîtier pour aller sous eau

Un boîtier sous-marin est un accessoire typique pour les caméras d’action. Une fois fermé, des bagues d’étanchéité en caoutchouc garantissent que l’eau ne peut pénétrer. La caméra peut alors être immergée (jusqu’à la profondeur autorisée par le fabricant du boîtier). Même si vous ne plongez pas, un boîtier étanche peut être utile. Il protège votre caméra de bien des dommages. Si vous effectuez une descente en VTT, la caméra accrochée au casque, et que vous heurtez une branche, cela fera une différence entre une caméra cassée et un boîtier cassé. Idem au skatepark où vous préférerez qu’une planche ne frappe le boîtier plutôt que la caméra.

Capacité de la batterie

La plupart des caméras d’action fonctionnent avec des batteries rechargeables ou amovibles. L’autonomie dépendra de la résolution, mais vouloir filmer une heure à une heure et demie est désormais réaliste. Comme vous utilisez souvent les caméras d’action là où il n’y a pas de courant, il est préférable d’emporter plusieurs batteries (chargées). La plupart des caméras peuvent être rechargées via un port USB. En cas d’urgence, vous pouvez donc vous connecter à une powerbank pour faire le plein d’énergie en déplacement.

Des accessoires à profusion

Une caméra d’action est souvent livrée avec de nombreux accessoires. Consultez la page ici pour un aperçu complet par modèle. Les accessoires qui ne sont pas inclus peuvent être achetés séparément. Les éléments essentiels sont la batterie, le chargeur, un boîtier étanche et le bon support pour fixer la caméra à un casque, une planche de surf, un guidon, un sac à dos… Une télécommande est également utile pour lancer ou arrêter un enregistrement si la caméra est difficile à atteindre. En fonction de ce que vous voulez faire, un selfie stick et/ou un trépied sont également utiles. Un mini-trépied aux pieds flexibles vous permet de fixer l’appareil à une branche ou un poteau.

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()