Menu
Retour

Voici comment choisir le bon trépied pour votre appareil photo

Rester stable
Temps de lecture minutes
07 janvier 2020

Un trépied assure que votre appareil photo ou smartphone reste stable lors de vos prises de vue. Mais comment choisir le bon trépied pour ce que vous voulez faire ?

Pourquoi un trépied ?

Un trépied (tripod, en anglais) est un accessoire sur lequel fixer votre appareil photo lors d’une prise de vue. Il assure que votre appareil ne bouge pas durant votre prise de vue, afin qu’elle demeure nette si vous avez besoin d’un temps d’obturation plus long. C’est par exemple le cas lorsque vous photographiez le soir ou la nuit, ou si vous utilisez un diaphragme très petit pour immortaliser précisément un paysage de l’avant jusqu’à l’arrière.

statief, statif

Stabilisation d’image

De nombreux appareils photo possèdent de nos jours une forme de stabilisation d’image. Celle-ci compense les petits mouvements de l’appareil pendant la photo. La stabilisation d’image ne rend toutefois pas un trépied superflu : la stabilisation d’image ne fonctionne pas bien en cas de temps d’obturation de plus d’une demi-seconde. Un bon trépied reste donc nécessaire.

statief, statif

Robuste, s’il vous plaît

Un trépied assure que votre appareil photo soit stable. Il doit dès lors être suffisamment robuste pour l’appareil photo que vous voulez y fixer. Examinez donc d’abord le poids de votre appareil et de l’objectif que vous voulez utiliser, et achetez un trépied qui est conçu pour supporter cette charge. Pour un appareil photo professionnel lourd avec un grand téléobjectif, vous aurez donc besoin d’un trépied différent que pour un appareil compact avec un objectif léger. Pour les appareils photo d’action et les smartphones, il existe des trépieds spéciaux.

Le matériel utilisé

Le propre poids d’un trépied est déterminé par le matériel utilisé pour sa fabrication. Le standard est  presque toujours l’aluminium. Mais si vous avez l’intention de photographier beaucoup en déplacement, mieux vaut opter pour un trépied composé d’un matériau plus léger comme la fibre de carbone.

Dimensions

Faites attention à la hauteur maximale du trépied. Le plus agréable est que le trépied arrive à hauteur de vos yeux ; sinon vous devrez vous baisser pour regarder à travers le viseur. Si votre appareil photo possède un écran orientable, ce sera un peu moins important. Pour la macrophotographie, la hauteur minimale sera aussi importante ; ainsi votre appareil sera suffisamment bas pour prendre un close-up d’une fleur dans un parterre.

statief, statif

En voyage

Si vous voulez emmener votre trépied en voyage, faites attention aux dimensions lorsque vous le rabattez complètement. Il existe des ‘trépieds de voyage’ très pratiques qui peuvent être repliés de manière très compacte, afin de prendre un minimum de place dans votre bagage ou valise. Pour la photo de sport, un monopod ou pied est intéressant: il s’agit d’un trépied avec un seul pied, destiné à soutenir un objectif ou un appareil photo de sorte que vous ne deviez pas le tenir constamment en main.

statief, statif

Tête de trépied

Un trépied ne se conçoit pas sans une tête de trépied. Celle-ci est parfois incluse, parfois il faudra l’acheter séparément. Il existe différentes sortes. Une tête souvent utilisée est celle à boule, qui permet de déplacer facilement l’appareil dans n’importe quelle direction en desserrant la manette. Pour un contrôle très précis, une tête à trois axes est recommandée : vous avez trois leviers ou manettes pour régler le positionnement. Pour les grands téléobjectifs, une rotule est à son tour plus pratique.

Plans panoramiques

Si vous désirez surtout filmer, choisissez une tête de trépied adaptée à la vidéo. Le mouvement de la tête est ici amorti, afin de réaliser des pans (plans panoramiques) très fluides où la caméra bouge à un rythme constant.

Examiner le commentaire () Masquer le commentaire ()