Menu
Retour

Vos mots de passe méritent dix fois plus d’attention

02 août 2021

Le mot de passe est certainement la base de la base de notre sérénité. Mais, lorsque vous devez appliquer un mot de passe à votre messagerie, un autre à votre compte Facebook et ainsi de suite, il devient difficile de s’en sortir. Quelques conseils qui vous permettront de cliquer sur vos deux oreilles…

10 applications, 10 mots de passe

Un mot de passe pour chaque programme, ce sont des dizaines de mots de passe à retenir. Pourtant, il s’agit là d’une précaution primordiale. En effet, imaginez que l’unique mot de passe que vous utilisez tombe entre de mauvaises mains. Le mieux est donc de trouver un moyen de créer des mots de passe différents tout en s’assurant de toujours les retrouver. Vous pourrez alors créer jusqu’à 1000 mots de passe selon une règle dont vous auriez le secret.

Long et complexe est mieux que court et simple

Les organisations criminelles qui possèdent des ordinateurs automatisant l’introduction des mots de passe peuvent tester plusieurs milliers de combinaisons par seconde. Les spécialistes en cybercriminalité estiment aujourd’hui qu’un bon mot de passe doit faire 12 caractères tout en mélangeant majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux. Bien évidemment, cela complexifie le travail des pirates informatiques, mais aussi votre capacité de mémorisation.

Ne les laissez pas jouer aux devinettes

Votre date de naissance, le prénom de votre épouse avec sa date de naissance… Tout cela n’est pas très sûr. Un hacker prendra le temps de deviner votre mot de passe. En surfant sur les réseaux sociaux, il trouvera pléthore d’informations qui lui permettront, éventuellement, de reconstituer un mot de passe trop simple. C’est également le cas des suites logiques de chiffres ou de lettres. Vous pouvez ainsi choisir de prendre les premières lettres d’une phrase culte, de changer certaines de ces lettres en chiffres…

N’hésitez pas à vous accorder un peu d’aide

Prenons une respiration. Vous avez lu les premiers paragraphes de cet article et vous vous dites que vous n’y arriverez jamais. Heureusement, il existe des gestionnaires de mots de passe. Ce sont de petites apps qui vous permettent de réunir tous vos mots de passe et de tous les sécuriser avec un mot de passe. Vous pourrez ensuite tous les retrouver sans avoir à les mémoriser. Est-il nécessaire de préciser ici que c’est le mot de passe de ce gestionnaire qui devient le plus important et le plus complexe à avoir ?

Comme votre brosse à dents

Il ne vous viendrait pas à l’idée de prêter votre brosse à dents ? Partez du même principe pour votre mot de passe. L’occasion de vous rappeler que jamais des services importants tels que votre banque, un fournisseur d’énergie ou la société ayant installé votre alarme ne vous demanderont de donner votre mot de passe. Faites ici attention aux nombreuses tentatives de phishing cherchant à vider votre compte à vue en ligne.

Ne créez pas de mots de passe sur un appareil inconnu

L’informatique est un domaine complexe et vous ne savez jamais comment un ordinateur a pu être configuré. Lorsque vous n’avez pas l’occasion d’utiliser une machine qui vous appartient, essayez de remettre à plus tard le fait de créer un mot de passe. Les fameux cookies pourraient, en effet, jouer les espions. Cela se fait bien évidemment dans une discrétion absolue et les hackers les plus habiles arriveront même à vous dérober vos données sans que jamais vous ne vous en rendiez compte.

Double authentification = sécurité au carré

De plus en plus de services – pensons ici à Outlook, Gmail, Facebook, Skype, Amazon, Dropbox… – vous proposent de protéger votre compte par la double authentification. Il s’agit ici de renforcer la puissance de votre mot de passe en vous demandant d’effectuer une deuxième action prouvant qu’il s’agit bien de vous. Vous pouvez ainsi recevoir un code provisoire par SMS, devoir vous connecter à une autre app, proposer vos empreintes digitales ou, et la liste n’est pas ici exhaustive, dessiner une forme sur l’écran de votre smartphone. Notez que, parfois même, c’est l’appareil utilisé qui permettra de se connecter.

Ne vous suffisez jamais d’un mot de passe par défaut

Nombre de services, à commencer par le décodeur de votre téléviseur, vous proposent un mot de passe par défaut pour accéder aux différents services proposés. Très souvent, ces mots de passe sont identiques pour tous les nouveaux utilisateurs. Il est donc assez logique d’imaginer qu’un pirate informatique souhaitant intégrer votre réseau via, gardons le même exemple, votre décodeur de télévision, essayera en premier lieu le mot de passe proposé par votre fournisseur. Il est donc préférable de changer de manière rapide de mot de passe afin d’éviter les mauvaises surprises.

Soignez particulièrement votre messagerie

Nos messageries électroniques ont remplacé, dans de nombreuses situations, le bon vieux courrier papier. Cela signifie aussi que, très souvent, des informations sensibles nous sont envoyées par e-mail. Vous comprendrez donc aisément que votre messagerie électronique est un des éléments qui demandent la meilleure sécurisation. En effet, celle-ci servira aussi de ‘login’ dans de nombreuses applications et attirera l’intention des pirates informatiques plus facilement que n’importe quelle autre donnée.

Changez de mot de passe quand c’est nécessaire

Le temps joue en faveur des personnes malfaisantes. En ne changeant jamais vos mots de passe, vous risquez que les robots qui testent des milliers de combinaison à la seconde finissent par tomber sur la bonne. Vous réduisez le risque en changeant de façon régulière vos mots de passe. C’est aussi le cas lorsque la presse vous informe que tel ou tel service a été hacké et qu’une base de données de mots de passe a été dérobée. Il est alors primordial d’immédiatement changer ses mots de passe.

Lire les commentaires () Masquer le commentaire ()